Dans l'actualité récente

Ligue 1 : Monaco fait le show

Voir le site Téléfoot

Falcao avec l'AS Monaco
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-11-05T21:27:36.846Z, mis à jour 2016-11-05T21:32:04.144Z

Festival offensif à Louis-II. Vainqueur 6 buts à 0 de Nancy, l'AS Monaco confirme sa belle forme du moment et revient à trois points du leader niçois. L'OL, sans briller, dispose de Bastia (2-1) et s'installe à la 7e place à 10 points du Gym.

Porté par un Radamel Falcao qui confirme son retour au premier plan, l'ASM a étrillé la formation nancéienne.

L’Archive du jour : Quand Monaco écrasait le Real Madrid en Ligue des Champions

Une attaque de feu

Après son succès convaincant face au CSKA Moscou (3-0) en Ligue des champions mercredi, Monaco a offert un nouveau festival offensif à son public en s’imposant facilement face à Nancy (6-0), ce samedi. Une cinquième victoire de suite à Louis-II qui porte la marque de ses joueurs offensifs avec un doublé de Castillo et Falcao et un M'Bappé buteur et passeur. Après 12 journées, l’AS Monaco affiche 36 buts à son compteur soit douze de plus que l’OGC Nice (leader avec 3 longueurs d'avance) et seize de plus que le PSG. La dernière équipe de Ligue 1 à avoir réalisé un tel début de saison est l’AS Saint-Etienne. Les Verts avaient alors claqué 37 buts en dix journées. C’était il y a… 47 ans (1969-1970). En Europe, personne ne fait mieux, le Barça (avec deux matches en moins) plafonnant à 30 buts. Leonardo Jardim fait décidément du bon boulot en terre monégasque.

L'OL saura s'en contenter

Bruno Génésio éprouve plus de mal à faire briller son équipe. A chaque sortie de l'OL ces derniers temps, bien difficile de savoir à quoi s'attendre. Ce samedi, dans son Parc OL, les Lyonnais ont innové en remportant un match sans avoir fait tout ce qu'il faut pour le mériter. Si la première période, achevée sur la marque d'un but à zéro (but de Lacazette, 37e), avait laissé entrevoir de belles intentions, la seconde période les aura fait oublier. Les expulsions de Leca (47e) et Cahuzac (74e) et le csc de Bengtsson (86e), pour des Bastiais pas vernis,  faciliteront les desseins des Lyonnais. Trois points ô combien importants pour une formation toujours à dix longueurs du leader niçois.

Lille retombe dans ses travers

Dans les autres matches d'une soirée prolifique en buts (21 en 6 matches), on retiendra les déboires de la lanterne rouge Lorient, une nouvelle fois battue à Bordeaux (2-1) - la neuvième défaite en douze journées - et le casse-tête des Lillois, incapables de s'extirper de la zone rouge après leur court revers à Angers (1-0). René Girard et Antoine Kombouaré, qui ont vu leurs hommes arracher le point du nul face à Toulouse et Dijon dans les dernières secondes du temps additionnel, sont les coachs bienheureux du soir.


Les résultats de la 12e journée

Vendredi

Montpellier - Marseille : 3-1

Samedi

Monaco - Nancy : 6-0

Angers - Lille : 1-0

Dijon - Guingamp : 3-3

Bordeaux - Lorient : 2-1

Nantes - Toulouse : 1-1

Lyon - Bastia : 2-1