Ligue 1 : Monaco et le PSG creusent l'écart

Voir le site Téléfoot

error
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-10-06T19:16:00.000Z, mis à jour 2013-10-19T20:25:41.000Z

Cette 9e journée de Ligue 1 a permis aux deux grands favoris du championnat, le PSG et l'AS Monaco, de creuser un premier écart avec leurs poursuivants. Lille et l'OM pointent déjà à quatre longueurs du duo de tête.

Ce dimanche, Montpellier a plongé Lyon dans la crise (5-1), Bordeaux s'est réveillé en pliant Sochaux en quatre (victoire 4-1) et le PSG a remporté un Classico où l'OM a pourtant eu sa chance (1-2). Samedi, Lille avait fait la bonne opération de la soirée avec un succès convaincant sur Ajaccio.


OM - PSG : 1-2

Malgré des circonstances particulièrement favorables, l'OM a été incappable de profiter de la situation. L'ouverture du score d'André Ayew sur penalty et dans le même temps l'expulsion de Thiago Motta auraient dû permettre aux Marseillais de renverser ce PSG timide au Vélodrome. Mais Marseille n'a pas assez osé et Paris a presque tranquillement inversé la tendance par Maxwell et Ibrahimovic (sur penalty). L'heure est aux regrets pour l'OM.

Bordeaux - Sochaux : 4-1

Contrariés en première période par des Sochaliens volontaires en début de match (ouverture du score par Contout à la 17e) les Bordelais ont finalement pris le large sans trop de frayeur au fil des minutes. Cheikh Diabaté, auteur d'un doublé, aura énormément contribué à gonfler une marque qui fait mal à des Sochaliens plus que jamais relégables.


Montpellier- Lyon : 5-1

Les Lyonnais s'enfoncent dans la crise après un déplacement mal négocié à La Mosson. Les joueurs de Jean Fernandez ont tout simplement marché sur des Gones dépassés par le talent d'un Rémy Cabella en feu. La trêve internationale tombe au bon moment pour Rémi Garde et ses hommes.

Lille - AC Ajaccio : 3-0

Belle opération pour les Lillois de René Girard qui gardent le contact avec le trio de tête à la faveur de sa nette victoire face aux Corses d'Ajaccio. Souaré et Gueye en ont profité pour inscrire leur première réalisation en Ligue 1 et Kalou sa quatrième de la saison. Surpassés dans tous les secteurs du jeu, les hommes de Ravnelli subissent un coup d'arrêt après deux matchs sans défaites.


Nantes - Evian-TG : 3-0

Le promu qui va bien. Vainqueurs sans forcer mais en étant réalistes, les Nantais ont triomphé facilement des Savoyards. Trop imprécis en attaque comme en défense, les joueurs de l'ETG n'ont jamais réussi à inquiéter Rémi Riou. Grâce à Djordjevic, double buteur, et Djilobodji, le FC Nantes est désormais 4e à un point de l'OM.


Guingamp - Rennes : 2-0

Nouveau coup dur pour les supporters du stade rennais. Battus il y a huit jours, sur leur pelouse, par leurs voisins nantais, les Rennais ont cette fois perdu contre leur voisin breton, l'EA Guingamp. Une défaite qui fait mal à l'orgueil. Après une première période équilibrée, Guingamp a débloqué le score dès le retour des vestiaires. La blessure de Danzé et l'expulsion de Nelson Oliveira finiront de plomber les Rennais.


Toulouse - Nice : 1-0

Grâce à un coup de tête gagnant de Ben Yedder (34e), les Toulousains ont préservé leur invincibilité au Stadium et poursuivent une série intéressante de trois victoires en quatre rencontres. Apparemment émoussés, les Aiglons niçois, en panne d'efficacité à l'image de Cvitanich, ratent l'occasion de se rapprocher du podium.


Valenciennes - Reims : 1-1

Le grand huit n'était pas loin. Menés jusqu'à la 90e minute de jeu, les Valenciennois sont passés tout prêt d'une série record de huit défaites consécutives en championnat. Enza Yamissi, sur un service de Dossevi, éloigna cette triste perspective pour le mal-classé nordiste. Pour Reims (but de Onlague à la 30e), le bon coup n'est pas passé loin (8e avec 12 points au classement).

AS Monaco - ASSE : 2-1

Monaco a conforté sa place de leader suite à un match très disputé face à une équipe de Saint-Etienne aussi fantômatique en première période que valeureuse en seconde. Les joueurs de Claudio Ranieri peuvent remercier James Rodriguez, auteur de deux passes décisives, et les buteurs Ferrerira-Carrasco et Ocampos. Romain Hamouma est le bueur côté Vert.

Bastia - Lorient : 4-1

Les Bastiais continuent leur marche en avant grâce à une victoire nette et sans bavure face à des Lorientais décidément limités hors de leurs bases. Les recrues du SCB ont bien participé à la fête avec des buts de Boudebouz, Krasic et Romaric, aidées par un Khazri des grands soirs. Coutadeur a sauvé l'honneur pour les Bretons.