Ligue 1 : Monaco refait surface

Voir le site Téléfoot

error
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2014-01-25T20:35:00.000Z, mis à jour 2014-01-26T23:26:23.000Z

Le match nul rapporté de Bretagne, à Guingamp (1-1), par le leader parisien permet aux Monégasques de revenir à trois points au classement. On note également la bonne forme lyonnaise du moment (victoire 3-0 sur l'ETG) et le second effet Courbis à Montpellier (succès 3-1 face à Nice) et le nul qui n'arrange personne entre Sochaux et Ajaccio. Pour ces deux-là, la Ligue 2 est presque une réalité.

Un seul vainqueur pour l'instant dans cette 22e journée de Ligue 1 pauvre en but en la personne de Montpellier vainqueur autoritaire de Nice 3 à 1. Paris a été freiné dans son élan à Guingamp (1-1).


DIMANCHE

Monaco - Marseille : 2-0

L'ASM termine sur une bonne note sa semaine de tous les paradoxes. Malgré un contexte rendu délicat par la grave blessure de son attaquant vedette Radamel Falcao, le club du Rocher a su se recentrer sur son objectif pour dominer sans trop de difficultés une pâle équipe de Marseille qui va peut-être devoir revoir ses objectifs à la baisse. Germain, pour sa première réalisation en L1, et Rivière sont les buteurs de la soirée.


Lyon - Evian-TG : 3-0

En s'imposant largement face à l'ETG, l'OL a remporté sa sixième victoire consécutive et prend provisoirement la cinquième place du Championnat. Lacazette, deux buts, et Gomis confirment leur forme du moment. Les joueurs d'Evian, exténués en fin de partie, se rapprochent encore de la zone rouge (17e, trois points d'avance sur Valenciennes, 18e).


Bordeaux - Saint-Etienne : 2-0

Privé de quatre attaquants, Bordeaux, qui restait sur quatre revers de rang, s'offre un premier succès en 2014 grâce à Traoré et Henrique, décisifs pour la première fois cette saison. Fin de série pour Saint-Etienne, après cinq matches sans défaite en L1. Le club forézien relance un concurrent pour les places européennes (Bordeaux revient à trois points) et ne se rapproche pas de Lille, qui garde une avance de quatre points.


SAMEDI

Guingamp - Paris-SG : 1-1

Sur un terrain très difficile, le PSG s'est cassé les dents face à une équipe de Guingamp regroupée en défense et qui a ouvert le score à la surprise générale à la 84eme minute sur corner. Les Parisiens, rarement dangereux au cours d'une partie rendue délicate par un terrain difficile, ont égalisé trois minutes plus tard, et se contentent du partage des points.


Nantes - Reims : 0-0

Une semaine après sa claque à Paris (0-5), Nantes est resté impuissant sur sa pelouse face à Reims (0-0), au terme d'une rencontre pauvre en occasions. Les Canaris ont toutefois limité la casse en concédant le nul sans montrer grand-chose de très enthousiasmant. Ce match nul (dans les deux sens du terme) permet aux deux équipes de gagner une place au classement. Nantes est 5e, Reims 6e.


Montpellier - Nice : 3-1

Trois jours après leur triomphe au Parc, les Héraultais ont réalisé une nouvelle prestation de haute volée face à Nice. Si le but de Bossetti a entretenu l'illusion, les hommes de Courbis, emmenés par un Cabella intenable, étaient irrésistibles ce soir. Niang, Hilton et S. Camara sont les buteurs du soir pour le camp héraultais. Un succès qui leur permet de souffler au classement (+ 6 points sur le dernier relégable Valenciennes) et les rapproche même à trois longueurs de leur adversaire du soir.


Valenciennes - Lorient : 1-1

Dominateur avant la pause, Lorient peut regretter son manque d'efficacité. Remobilisé après le repos, Valenciennes a logiquement égalisé grâce à Grégory Pujol, décisif le jour de ses 34 ans. Le joker aurait même pu s'offrir un doublé dans le final. Valenciennes, qui jouera mercredi son match en retard de la 21e journée, à Marseille, va devoir récupérer. En attendant, le collectif d'Ariel Jacobs tient un troisième match consécutif sans défaite en L1


AC Ajaccio - Sochaux : 1-1

Scénario catastrophique pour les Corses qui pensaient tenir là leur deuxième victoire de la saison. Las, Nogueira, de façon cruelle, égalisait au bout du temps additionnel répondant ainsi à B. André, buteur corse en entame de première période. Ce partage des points condamne quasiment les deux formations à la relégation en Ligue 2. La déception sur le visage des joueurs des deux équipes ne trompaient d'ailleurs pas.


Toulouse - Bastia a été reporté en raison des intempéries.


VENDREDI

Lille - Rennes : 1-1

Troisième match en 2014 et troisième contre-performance pour Lille qui a toutefois mis fin à sa série de défaites en prenant un point contre Rennes. Mais à ce rythme, le LOSC pourrait vite descendre du podium.