Dans l'actualité récente

Ligue 1 : Monaco remercie Falcao, Nice valide le podium

Voir le site Téléfoot

Falcao   Manchester City vs Monaco
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-04-15T21:17:47.956Z, mis à jour 2017-04-15T21:21:00.638Z

Un grand, très grand, Falcao a permis à Monaco de l'emporter face à Dijon. De son côté, Nice a validé sa place sur le podium en s'imposant contre Nancy.

Nice puis Monaco ont répondu à la victoire du PSG. Les deux clubs, menés au score, ont su renverser la vapeur pour maintenir le suspense jusqu’au bout dans la course au titre. Les Aiglons en ont profité pour valider leur place sur le podium.

Gloire à Falcao

Les dirigeants de l’ASM le répètent bien assez : l’objectif c’est le titre de Ligue 1. Pourtant, les Monégasques sont en passe de se qualifier pour les demi-finales de Ligue des Champions. En attendant, pas question de faire tourner, ou presque, pour Leonardo Jardim dans le cadre de la réception de Dijon. Mais, samedi soir, la lumière est venue du banc avec un héros prénommé Radamel Falcao. Il faut dire que Monaco avait besoin d’une sacrée étincelle après l’ouverture du score signée Varrault (42e) et c’est donc le Colombien qui l’a amenée, à chaque fois sur coup-franc. Sur le premier, il a eu besoin de Dirar pour qu’il aille au fond (69e). Sur le deuxième, il a trouvé la lucarne opposée (81e). À l’arrivée, l’ASM s’en sort de justesse face à Dijon mais ce nouveau succès, encore une fois acquis dans la douleur, lui permet de reléguer le PSG à trois points et de conserver son joker d’avance. La bonne opération avant la réception de Dortmund pour peut-être valider la victoire obtenue à l’aller et s'offrir le dernier carré en C1.

Nice valide le podium

Ce fut un peu brouillon et également compliqué pour Nice quelques heures auparavant à l’occasion de la réception de Nancy. Comme les Monégasques, les Aiglons ont dû courir après le score et un but signé Dalé (26e). Mais ils ont pu compter sur un immense Seri pour obtenir les trois points leur permettant de valider leur place sur le podium. Avant le doublé de Jean-Michel Seri (51e, 84e), Mickaël Le Bihan s’était chargé d’égaliser (35e), suite à quoi le Gym est monté peu à peu en puissance. Après un léger passage à vide, les hommes de Lucien Favre enchaînent et finiront, au minimum, troisièmes à l’issue de cette belle saison pour eux.

Lorient stoppé par Montpellier, Lille chute à Rennes

Guingamp et Rennes n’ont peut-être pas encore dit leur dernier mot dans la course à la cinquième place, la dernière qui sera européenne. En effet, ils ont chacun remporté un succès important pour préserver leurs chances. L’En Avant s’est offert le scalp de Toulouse (2-1) tandis que Rennes n’a pas fait de cadeau à Lille (2-0). Metz et Caen, concernés par la lutte pour le maintien, n’ont pas voulu se départager (2-2) et la mauvaise opération est finalement signée par Lorient, qui a chuté à Montpellier (2-0), mettant fin à leur série de trois victoires de rang. .