Dans l'actualité récente

Ligue 1 - Monaco : Rodriguez veut "gagner des titres"

Voir le site Téléfoot

error
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-06-05T08:17:00.000Z, mis à jour 2013-06-06T07:34:36.000Z

Fraîchement débarqué à l'AS Monaco, James Rodriguez ne manque pas d'ambition. Il veut des titres, il a été à bonne école avec Porto.

Depuis deux ans maintenant, le Paris Saint-Germain règne sans partage sur le mercato français. Sa domination en championnat date elle d'un an, le temps de prendre ses marques. Mais avec la remontée de l'AS Monaco, le club de la capitale voit un sérieux concurrent arriver en Ligue 1, tout du moins sur le plan financier. L'équipe entraînée par Claudio Ranieri a déjà explosé l'enveloppe de tous les clubs de l'hexagone avec 130 millions dépensés alors que le mercato n'a pas encore ouvert ses portes. Oui, l'ASM revient dans l'élite, et ce n'est surement pas pour faire de la figuration.

Un recrutement rondement mené
S'il existait de légers doutes quant aux ambitions de l'AS Monaco pour son retour en première division, le début de mercato mené par le promu les a rapidement dissipés. Dès le 24 mai, quinze jours à peine après avoir acquis sa remontée, l'équipe de la Principauté a lancé son mercato de la plus belle des manières en concluant un accord de 70 millions d'euros avec Porto. Dans le panier garni, James Rodriguez (45M€) et Joao Moutinho (25M€). Quelques jours plus tard, l'ASM s'est attaqué à sa défense et a injecté un peu d'expérience à son effectif avec l'arrivée de Ricardo Carvalho en provenance du Real Madrid. Comment faire mieux que ça ? En recrutant l'un des tous meilleurs attaquants du monde et en faire le joueur le plus cher de l'histoire de L1 (60M€). Son nom, Radamel Falcao, bien évidemment.

Les ambitions de Rodriguez
Avec ses quatre recrues, Monaco s'est déjà construit une équipe taillée pour le podium. James Rodriguez en a bien conscience. S'il a rejoint les rangs monégasques, c'est pour garnir son armoire à trophées. « Quand on arrive dans un nouveau club, l'objectif, c'est de gagner des titres. J'espère qu'on va gagner des titres », a déclaré l'international colombien en arrivant à Buenos Aires afin d'y défier l'Argentine vendredi soir. Il faut dire que les titres, il a dû y prendre goût avec la formation lusitanienne. Lors de ses trois années passées au Portugal, il a remporté à chaque fois le championnat et a glané la Ligue Europa en 2011, avec Falcao pour mener l'attaque. Avant ça, il avait remporté le championnat d'Argentine avec Banfield (2009).

Son association avec Falcao
Sur le Rocher, l'international colombien va retrouver son ancien partenaire à Porto et son coéquipier en sélection : Radamel Falcao. S'il est bien évidemment ravi de compter un joueur de cette classe dans son équipe, l'attaquant de 21 ans est surtout très heureux d'avoir l'occasion d'évoluer avec un proche. « Jouer avec un ami, c'est toujours bon. J'espère qu'on va réaliser de belles choses avec Monaco ». L'investissement a été couteux mais leur association laisse présager de belles choses. La Ligue 1 prendra l'accent colombien l'année prochaine, c'est une évidence.

Avec leur armada, les Monégasques partent à la conquête d'un huitième titre de Champion de France. Nul doute qu'il faudra compter sur eux.