Ligue 1 : Monaco sera champion selon l’Observatoire du football CIES

Voir le site Téléfoot

monaco
Par Grégoire Duhourcau|Ecrit pour TF1|2017-01-11T16:12:22.255Z, mis à jour 2017-01-11T16:46:12.639Z

En se basant sur « un modèle statistique multivarié », l’Observatoire du football CIES a établi un classement final prédictif de la saison 2016/2017 de Ligue 1. Selon cette étude, Monaco terminera en tête avec 79 points, soit 1 de plus que le PSG, 2ème. Nice complèterait le podium et Lyon échouerait à la 4ème place.

Préparez vos paris, l’Observatoire du football CIES a dévoilé l’issue de la saison de Ligue 1. En se basant sur de nombreuses statistiques et les résultats observés depuis la saison 2011/2012, l’organisme basé en Suisse a réalisé une étude afin d’établir un classement final prédictif du championnat de France. 


Les statistiques prises en compte sont les performances offensives (le nombre de buts marqués, le nombre de tirs à courte distance effectués), les performances défensives (buts concédés, tirs à courte distance concédés) et l’emprise sur le jeu en fonction du nombre de passes réussies, au total et dans le camp adverse. Ces chiffres ont été relevés pour chaque équipe jusqu’au 31 décembre de chaque saison. 

Nice sur le podium 

Selon cette étude, c’est Monaco qui terminera le championnat en tête avec 79 points, juste devant le PSG (78 points). Nice, actuel leader avec 2 points d’avance sur Monaco et 5 sur le PSG, perdrait 2 places pour se retrouver 3ème avec un total de 72 points. C’est l’Olympique Lyonnais qui échouerait aux pieds du podium avec 10 points de retard sur l’AS Monaco. 

Metz et Lorient en Ligue 2 

Dans le bas du classement, les deux relégués seraient Metz et Lorient avec respectivement 39 et 40 points. Dijon (40 points), serait 18ème et barragiste. Il faudrait donc s’assurer un total de 41 points pour se maintenir en Ligue 1 cette année. Les plus grosses progressions seraient à mettre à l’actif de Caen et Nantes qui gagneraient respectivement 5 et 4 places. Les Caennais boucleraient la saison en 14ème position avec 42 points, juste derrière les Canaris, 13èmes avec 43 points. 

Attention tout de même, il convient de prendre les résultats de cette étude avec la plus grande précaution. « Bien que scientifiquement fondé, compte-tenu de l’importance du rôle du hasard dans le football, il va sans dire que cet exercice prédictif ne peut au mieux que s’approcher de la réalité », précise l’Observatoire du football CIES. Ces résultats sont basés sur des statistiques, et les statistiques sont faites pour être démenties.