Dans l'actualité récente

Ligue 1 : Montpellier a fait trembler Paris

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-02-20T09:11:00.000Z, mis à jour 2012-02-20T09:42:53.000Z

Le choc de la 24eme journée a accouché d'un match nul (2-2) entre les deux premiers du championnat de France. Décomplexés au Parc des Princes, les joueurs de René Girard ont démontré que leur classement n'était pas usurpé face à un PSG qui a eu chaud.

Les 22 acteurs n'ont pas été annihilés par la pression médiatique de la semaine.




A huit minutes de la fin du match, les prédictions de Loulou Nicollin s'avéraient justes. Sur un centre de Giroud, John Utaka profitait d'une absence de marquage de la part de Lugano pour crucifier de la tête Salvatore Sirigu (82e). L'homme fort du MHSC, qui affirmait « bien sentir » une victoire de ses joueurs, ne put profiter cinq petites minutes de cette joie. D'un dribble aussi rapide qu'efficace, Jérémy Menez délivrait une offrande pour Guillaume Hoarau (88e) qui n'avait plus qu'à ouvrir son pied pour accrocher une égalisation et soulager le public parisien.




Maîtres de la possession, les hommes de Carlo Ancelotti ont pourtant éprouvé de nombreuses difficultés face aux Héraultais. Porté par un excellent Younes Belhanda, le second de la Ligue 1 a fait mieux que rivaliser face au PSG version qatari. Mené contre le cours du jeu suite au coup franc d'Alex (41e), Montpellier n'a pas frémi et s'est même permis d'égaliser dans la foulée par son meneur de jeu marocain (45+2e). Les joueurs du MHSC ont fait honneur à leur président, qui avait finalement décidé de rester dans le Sud par superstition.




Le grand enseignement de cette soirée est que le PSG devra batailler sérieusement s'il souhaite maintenir sa place de leader en Ligue 1. Satisfait de la prestation de ses joueurs, René Girard a exprimé le sentiment de son équipe dans la lutte pour le titre : « On est à un tout petit point au classement. Et je peux vous assurer qu'on va les emmerder jusqu'au bout ». Le style rappelle celui de Loulou mais l'ambition est nouvelle dans l'Hérault.


A peine ce choc passé, le PSG voit se profiler une nouvelle grande confrontation samedi prochain en championnat au Stade Gerland face à un Lyon blessé.