Ligue 1 : Nantes accroché par Metz, Saint-Etienne porté par Cabella

Voir le site Téléfoot

RTX4YWX7
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2018-03-18T18:32:27.956Z, mis à jour 2018-03-18T18:32:29.696Z

Nantes a perdu deux points face à Metz, Saint-Etienne en a gagné trois face à Guingamp.

Accroché par Metz, Nantes cède sa cinquième place à Rennes. De son côté, Saint-Etienne a retrouvé le goût du succès en disposant de Guingamp.

Nantes lâche du lest

Nantes est toujours aussi inconstant et inconsistant. Et les hommes de Claudio Ranieri ne sont pas passés loin de la correctionnelle sur la pelouse de Metz. Car ils ont bel et bien été menés au score après un but signé Nolan Roux, auteur de sa 8e réalisation en 2018. Il aurait même pu inscrire un doublé pour offrir la victoire aux siens si Tatarusanu n'avait pas détourné sa tête.

Entretemps, Rongier s'est permis de répondre à l'ouverture du score pour gratter un point dans l'antre de la lanterne rouge. Pour le FC Nantes, cela peut-être vu comme un soulagement. Mais c'est également deux points perdus face à un adversaire sur le papier très abordable dans cette quête de la cinquième place, lâchée à Rennes. Ranieri va devoir trouver des solutions pour que son équipe retrouve sa carburation.

Les Verts peuvent rêver

Saint-Etienne a, pour sa part, livré un match globalement abouti face à Guingamp, plus que jamais en difficulté. Les Verts ont surtout été éblouissants en première période sous l'impulsion d'un Cabella virevoltant et d'un Bamba inspiré. Ils auraient même mérité de rejoindre les vestiaires avec plus qu'un but d'avance, œuvre de Subotic. D'autant que le deuxième, celui du break, a tardé à arriver durant un second acte emprunté et haché par les fautes. C'est Cabella qui a mis les Verts à l'abri après un bon travail de Bamba. Le génial duo du jour.

Grâce à ce succès, Saint-Etienne revient dans la première moitié de tableau, à six points de Rennes, et enchaîne un 8e match sans défaite en Ligue 1. En plus d'assurer le maintien, les Verts peuvent encore se mêler à la lutte pour une place européenne. Ce qui était encore impensable il y a quelques semaines.