Dans l'actualité récente

Ligue 1 : Nantes se relance, Saint-Etienne renversant, Toulouse respire

Voir le site Téléfoot

guingamp
Par Christopher LE CAËR|Ecrit pour TF1|2018-01-27T21:15:05.020Z, mis à jour 2018-01-27T22:03:46.656Z

Après trois matches sans victoire en Ligue 1, Nantes s’est relancé à Guingamp (3-0). Saint-Etienne a renversé Caen (2-1) et Toulouse respire face à Troyes (1-0).

Après les succès de Dijon, face à Rennes vendredi (2-1), et du PSG devant Montpellier samedi après-midi (4-0), la 23e journée de Ligue 1 s’est poursuivie samedi soir. Nantes, Saint-Etienne, Toulouse et Angers sont les grands vainqueurs de la soirée. Metz poursuit sa remontée.

Guingamp - Nantes 0-2

Duel entre deux équipes moribondes au Roudourou. Dans une mauvaise passe actuellement et éliminés de la Coupe de France en milieu de semaine, Guingampais et Nantais avaient à coeur de relancer la machine. L’opposition a tourné à l’avantage des Canaris. Une victoire logique (3-0), tant les Nantais auront maîtrisé des Rouge et Noir timorés et sans solution offensive. La décision s’est faite au retour des vestiaires. D’abord avec Thomasson, bien placé pour reprendre un centre en retrait de Kacaniklic (61e), dans une défense costarmoricaine à l’agonie. Puis par Sala en fin de match sur penalty suite à une main de Diallo dans la surface (87e). Guingamp n’aura jamais réellement inquiété un Tatarusanu qui aura passé une soirée plutôt tranquille. Le FCN a même alourdi la marque dans le temps additionnel par Ngom (90e+3), son premier but en Ligue 1. Le score aurait même pu être plus lourd si Sala n’avait pas vendangé, seul devant Johnsson (83e). Après trois matches sans victoire en L1, Nantes retrouve le sourire et la 5e place (37 points). Guingamp, qui reste désormais sur trois défaites de suite en Championnat (Lyon, Amiens, Nantes), devra réagir dans le Celtico, dans une semaine à Rennes.



Saint-Etienne - Caen 2-1

Et pourtant, tout avait mal commencé pour les Verts… Mené d’entrée de jeu par Caen, Saint-Etienne a fini par renverser son adversaire du soir pour finalement l’emporter (2-1) dans le Chaudron. Le héros s’appelle Jonathan Bamba. Entré à l’heure de jeu sur la pelouse, le joker de l’ASSE a offert la victoire aux siens d’une frappe puissante à une vingtaine de mètres (78e). Auparavant, la nouvelle recrue Paul-Georges Ntep, sur un service de Monnet-Paquet (35e), avait répondu à l’ouverture du score de Ronny Rodelin (11e). Après deux revers de rang en Ligue 1 (à Nice et à Metz) et une élimination en Coupe de France (à Troyes), Saint-Etienne renoue avec la victoire et se donne de l’air en bas du classement (14e avec 26 points, soit trois unités de plus que Toulouse, barragiste). Deuxième défaite de suite en championnat pour les Normands, 12e avec 27 unités au compteur.



Angers - Amiens 1-0

Un seul petit but, précoce, a suffi au bonheur des Angevins. Au stade Raymond-Kopa, il ne fallait pas arriver en retard samedi soir. Pierrick Capelle a inscrit le seul but du match dès la 6e minute de jeu, à l’affût après une parade manquée par Gurtner sur un tir de Ketkeophomphone. Un but et puis plus grand-chose… même si Karl Toko Ekambi aurait pu aggraver la marque (12e, 49e, 83e). L’embellie face à Guingamp (3-1) aura été de courte durée pour Amiens, qui n’a pas réussi à cadrer le moindre tir face au SCO. Au classement, Angers recolle à son adversaire du jour (25 points chacun).



Toulouse - Troyes 1-0

La tâche s’annonçait trop délicate pour Troyes, en déplacement à Toulouse. L’Estac s’est rapidement retrouvée à dix après l’expulsion de Jimmy Giraudon, qui a fauché Yaya Sanogo en position de dernier défenseur (3e). Le Téfécé n’a pas tardé à profiter de sa supériorité numérique. Sanogo s’est jeté devant Gabriel pour reprendre du droit un centre millimétré de Corentin Jean (11e). Première victoire pour le nouvel entraîneur toulousain, Mickaël Debève. Toulouse occupe provisoirement la place de barragiste (18e), en attendant la rencontre de Lille (19e) face à Strasbourg ce dimanche.



Metz - Nice 2-1

Doucement mais sûrement, Metz continue sa remontée. Les Messins ont enchaîné une troisième victoire de suite à domicile, bien aidés par l’expulsion de Lees-Melou pour un pied haut sur Milisevic (38e). A onze contre dix, les Lorrains ont fait la différence en seconde période et Nolan Roux s’est offert un doublé (50e et 62e). Malgré le but de Balotelli (58e), Nice voit sa belle série s’arrêter (six victoires et deux nuls lors des huit dernières journées). Le Gym est doublé par Nantes au classement, qui lui reprend la 5e place.