Ligue 1 : Nice coule à Amiens, Victoires de Bordeaux, Caen, Dijon et Toulouse

Voir le site Téléfoot

Lucien Favre   OGC Nice
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-08-26T20:22:48.670Z, mis à jour 2017-08-26T20:26:59.958Z

Les joueurs de Ligue 1 étaient inspirés ce samedi. Que des victoires à domicile et 15 buts en 5 rencontres. Les Niçois était attendus mais après avoir battu Guingamp, ils s’inclinent à nouveau.

Il y a eu du spectacle ce samedi soir sur les pelouses de Ligue 1. Il y a eu des buts, et du jeu lors des cinq rencontres de ce samedi soir. Bordeaux recolle au groupe de tête et demeure toujours invaincu alors que Nice enregistre sa troisième défaite de la saison en 4 journées. Qui plus est, celle-ci fait suite à leur élimination en barrages de la Ligue des Champions contre Naples.



Nice enchaine les contre-performances

Les Aiglons avaient l’opportunité de relever la tête suite à son élimination en Ligue des Champions. En déplacement à Amiens qui n’avait pas encore remporté la moindre rencontre, les hommes de Lucien Favre ont été sèchement battu (3-0) Gael Kakuta, l’ancien joueur de Chelsea s’est distingué en étant le premier buteur en Ligue 1 de l’histoire d’Amiens suite à un coup-franc. 

Son compère sur le front de l’attaque, Moussa Konaté s’est lui offert un doublé. C’est déjà la troisième défaite pour Nice, très loin de ses performances de l’an passé. Malgré la possession de balle en leur faveur (65%), les Aiglons n’ont jamais su faire la différence malgré leurs 13 frappes au but.



Toulouse Rennes, un match de fou et de foot !

5 buts, une expulsion et des occasions… Il fallait être au Stadium ce samedi pour voir le match le plus animé de cette journée pour l’instant. Si Mubele a ouvert le score pour Rennes, très tôt dans le match (0-1, 7ème minute), les choses allaient ensuite changer. Durmaz égalisait sur pénalty pour Toulouse (1-1, 34ème) dans un match où les cartons allaient pleuvoir : 5 pour les Bretons, 4 pour les joueurs du Téfécé ! 

Après la pause, Toulouse prenait l’avantage grâce à Diop (2-1, 58ème) avant que Sarr n’égalise. Le match basculait à la 70ème minute. Jean obtenait un pénalty et Amlafatino, déjà averti récoltait son second carton jaune. Durmaz trompait à nouveau M’Bolhi, une nouvelle fois pris à contre-pied pour offrir les 3 points à son équipe. Plus rien ne sera marqué et Toulouse remonte à la 8ème place avec 6 points.



Bordeaux toujours invaincu

Pour la réception de Troyes, les Girondins ont aussi assuré l’essentiel en prenant les 3 points de la victoire. Largement dominateurs en première période, les hommes de Jocelyn Gourvenec ont logiquement ouvert le score à la 10 minute par Kamano. Lors de ces 45 premières minutes, ils n’ont concédé qu’une frappe, preuve de leur solidité défensive.

Après la pause les débats se sont un peu équilibrés suite à l’entrée de Confrais côté Troyen. Surveillé par le Borussia Dortmund, Malcolm a donné deux buts d’avance aux Girondins (2-0, 48ème) qui ont toutefois eu une fin de match plus compliquée suite à la réduction du score de Darbion (2-1, 52ème). Grâce à ce succès, le deuxième cette saison, les Bordelais reviennent à égalité avec Lyon. (8 points)



Première victoire pour Dijon

Les Bourguignons ont eu un début de saison compliqué. Défaits face à Marseille (3-0), puis contre Monaco (1-4), ils ont pris le point du match nul à Rennes (2-2). Ils ont continué sur leur belle lancée en offrant la victoire à leurs supporters pour leur deuxième match à domicile de la saison. 

Un doublé de Jeannot (45ème, et 62ème) a permis au DFCO de prendre les trois points face à Montpellier qui était pourtant revenu au score en tout début de deuxième période grâce à Sio (49ème). Deuxième défaite pour les Héraultais qui n’ont remporté que leur premier match de la saison (1-0 contre Caen)



Enfin un succès à domicile pour Caen !

Cela faisait 6 mois que le public du Stade Malherbe attendait ça ! Les Caennais se sont imposés à domicile en venant à bout de Metz sur le score de 1-0. Rodelin est venu inscrire l’unique but de la soirée, et quel but ! Sur une contre-attaque, l’attaquant reçoit un ballon de Kouakou avant de dribbler Diagne pour enchainer d’une belle reprise de volée. 

Malmenés avant la pause, Caen a donc mieux réagi en seconde période. En ayant marqué seulement 3 buts depuis le début de la saison, le club monte provisoirement à la 7ème place. Pour Metz, les difficultés se poursuivent, les Grenats restent bon deniers avec 0 points, 1 but marqué pour 7 encaissés.