Ligue 1 : Nice lance (enfin) sa saison, les Verts de Saint-Etienne ne s'arrêtent plus

Voir le site Téléfoot

RTX2UK0D
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-08-19T20:22:10.536Z, mis à jour 2017-08-19T20:22:10.520Z

Après la défaite face à Naples lors du barrage aller de Ligue des Champions, Nice s'est rassuré en battant Guingamp. De son côté, Saint-Etienne continue de carburer.

Vainqueur face à Guingamp, Nice a parfaitement préparé la réception de Naples pour le barrage retour de Ligue des Champions. Les Verts de Saint-Etienne, eux, ne s'arrêtent plus.

Nice lance sa saison

Il était temps penseront les supporters. Mais toujours est-il que l'OGC Nice vient bel et bien de lancer sa saison après trois revers de rang, dont deux en Championnat. A l'occasion de la réception de Guingamp à l'Allianz Riviera, les Aiglons ont mis un peu de temps à forcer le verrou face à des adversaires pourtant impuissants. C'est Pléa qui a ouvert la voie vers le succès juste avant la mi-temps (45e), laissant l'honneur à Walter de terminer le boulot peu après la pause (47e). En gérant parfaitement ces deux moments importants d'un match, les hommes de Lucien Favre ont débloqué leur compteur en Ligue 1. Wesley Sneijder a joué plus de 80 minutes pour se (re)mettre dans le bain tranquillement tandis que Balotelli a fait son entrée en jeu pour une petite demi-heure. Maintenant les regards sont rivés sur le barrage retour face à Naples, avec un exploit à aller chercher après la défaite 2 à 0.

Saint-Etienne ne s'arrête plus

Mais où s'arrêtera l'ASSE ? Peut-être à trois victoires de rang mais la performance souligne un très bon début de saison pour les Verts d'Oscar Garcia. Leur victime du jour se prénomme Amiens, promu qui a notamment craqué sur deux pénaltys, inscrits par Bamba (13e) et Dabo (40e). Le deuxième tireur s'est même permis d'améliorer ses statistiques en marquant un deuxième but (66e). A l'arrivée, voilà Saint-Etienne avec 9 points soit autant que l'AS Monaco. A noter que quand les Verts démarrent comme ça, ils terminent systématiquement champions d'automne. On fera le point dans quelques mois.

Nantes s'en sort miraculeusement

A l'image de son nouvel entraîneur, le FC Nantes a du cœur. Réduit à dix au bout de 34 minutes de jeu, les Canaris ont fait montre d'un courage sans pareil pour tenir en infériorité numérique puis finalement l'emporter grâce à un but tardif de Sala (81e). Après deux défaites, Claudio Ranieri signe sa première victoire à la tête du club légendaire de Ligue 1.

Les résultats de la 3e journée de Ligue 1 :
Nice-Guingamp (2-0)
Rennes-Dijon (2-2)
ASSE-Amiens (3-0)
Troyes-Nantes (0-1)
Montpellier-Strasbourg (1-1)
OL-Bordeaux (3-3)
Metz-Monaco (0-1)