Ligue 1 : Nice tient tête à Paris

Voir le site Téléfoot

RTX2UK0D
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-12-11T22:21:38.224Z, mis à jour 2016-12-11T22:39:57.710Z

Après avoir laissé filer un avantage de deux buts, l'OGC Nice a résisté au PSG sur la pelouse du Parc et arrache un point important dans l'optique du titre (1-1).

Nettement dominateurs mais tellement moins réalistes que les Niçois, les Parisiens ratent l'occasion de revenir à une longueur de Monaco (2e) et à deux de son adversaire du soir au classement.

Ligue 1 : Malang Sarr, la pépite niçoise

Nice pas loin de l'exploit

Nice a été dominé, Nice a parfois été surclassé mais jamais Nice n'a craqué. Mieux que ça. Avec deux buts d'avance à la pause, c'est une page de l'histoire récente de la Ligue 1 qui se tournait sur la pelouse du Parc des Princes avec un Gym mettant le doigt sur les faiblesses actuelles du PSG. Deux buts contre le cours du jeu signé Cyprien d'un maître coup-franc (0-1, 32e) et Pléa, plus malin sur le coup que la charnière brésilienne sur les fesses (0-2, 45e+3). Le coup était (trop) beau et le PSG, plus adroit qu'en première période, équilibrera assez vite les débats en cours après le repose sans jamais parvenir à les renverser totalement.

Favre : "Il aurait fallu en mettre un troisième"

Lucien Favre, partagé entre la satisfaction d'avoir arracher un point chez le favori numéro 1 du championnat et la déception d'être passé à côté d'un gros coup, y allait de son analyse à chaud à l'issue du match : "On a eu des moments très difficiles car Paris a imprimé un rythme terrible en début de match. Nous on n'a pas été géniaux. Après on met un but extraordinaire et un deuxième qui montre que tout nous souriait pour qu'on gagne. Il aurait fallu en mettre un troisième... Le seul regret, ce sont les deux buts qu'on leur a donné trop facilement."

Paris rate son rendez-vous

Trop rapidement surtout avec ce service parfait d'Aurier, plus rapide que Dalbert, pour Cavani sur le coup d'envoi de la seconde période (2-1, 46e) et ce même Cavani, heureux bénéficiaire d'un contre de Dante sur un ballon repoussé par Cardinale, pour son 16e but de la saison (2-2, 60e). Au sortir de deux défaites consécutives en championnat (Montpellier, 3-0) et en Ligue des champions (Ludogorets, 1-2), le PSG devait taper du poing sur la table lors de ce choc de la 16e journée face à la formation surprise de la L1. C'est une nouvelle fois lui qui s'est fait taper sur les doigts. Les Parisiens comptent toujours quatre points de retard sur un Gym qui porte de mieux en mieux le costume de leader.

Les résultats de la 16e journée

Samedi

Dijon - Marseille : 1-2

Bordeaux - Monaco : 0-4

Lille - Montpellier : 2-1

Bastia - Metz : 2-0

Nancy - Angers : 2-0

Toulouse - Lorient : 3-1

Dimanche

Lyon - Rennes : 1-0

Saint-Etienne - Guingamp : 1-0

Nice - Paris SG : 2-2