Dans l'actualité récente

Ligue 1 : Nice et Toulouse dos à dos, Saint-Etienne et Rennes aussi

Voir le site Téléfoot

Mario Balotelli   OGC Nice
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-04-23T17:36:09.514Z, mis à jour 2017-04-23T17:36:13.372Z

Les rencontres entre Nice et Toulouse et Saint-Etienne et Rennes se sont terminées sur le même score : 1-1.

Nice et Saint-Etienne ont connu pareilles fortunes, dimanche, avant le choc entre Lyon et Monaco. Les Aiglons ont concédé le nul sur la pelouse de Toulouse tandis que les Verts ont partagé les points avec Rennes au terme d’un match perturbé.

Nice cale

Nice terminera sur le podium à l’issue de sa belle saison mais il avait encore l’occasion de se mêler à la lutte pour le titre. Pour cela, encore aurait-il fallu battre Toulouse en déplacement, ce que n’a pas su faire le Gym dimanche après-midi. Pourtant, on ne pourra pas dire que les hommes de Lucien Favre n’auront pas tout tenté. Car Ils ont bel et bien tout tenté. Mais la réussite n’était clairement pas là et les Aiglons regretteront les nombreuses occasions vendangées. Ils sont également tombés sur un grand Alban Lafont, qui a écœuré les tentatives de Le Bihan, bizarrement préféré à Balotelli, Seri ou encore Pereira. Autre preuve que les Dieux du foot n’étaient pas avec Nice : Seri a touché le poteau sur coup franc.

Le regret aurait même pu se transformer en cauchemar quand, opportuniste et efficace, Corentin Jean a ouvert le score après la pause (56e) voire au moment où Jimmy Durmaz a trouvé la barre (64e). Eysseric venait d’égaliser (59e) et la défaite aurait été cruelle pour des Aiglons à l'arrivée freinés après leur série de trois victoires consécutives. Ils pointent désormais à six points du leader parisien.

ASSE-Rennes perturbé

Le match entre Saint-Etienne et Rennes se jouait à huis-clos, conséquence de débordement de supporters ayant utilisé des engins pyrotechniques lors du derby face à l’Olympique Lyonnais. Mais certaines personnes ont quand même trouvé le moyen de faire irruption à Geoffroy-Guichard après quinze minutes de jeu, forçant l’arbitre à interrompre le match pendant plusieurs minutes. Après la reprise, Mexer (45e) a répondu à l’ouverture du score de Beric (40e) et le tableau d’affichage n’a plus bougé d’un iota ensuite.

Ce résultat ne fait bien évidemment pas les affaires de Saint-Etienne
, qui n’a remporté aucune de ses trois dernières rencontres. Les Verts s’éloignent grandement de la cinquième place européenne, occupée par Bordeaux. Gare à la fin de saison morose.