Dans l'actualité récente

Ligue 1 - OM/Equipe de France - Payet : "Revenir à l'OM ? Ce n'était pas de la facilité, la facilité était de rester à West Ham"

Voir le site Téléfoot

2017 02 26T000000Z 1 MT1PANPABOMPSG26022017114 RTRMADP 3 SOCCER MARSEILLE VS PARIS SG LEAGUE 1
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-03-10T14:45:58.817Z, mis à jour 2017-03-10T15:05:13.424Z

Dans un entretien donné à L'Equipe, Dimitri Payet est revenu sur son retour à l'Olympique de Marseille, son départ de West Ham et son futur en équipe de France. De retour à bon niveau, le milieu de terrain français s'est dit confiant pour la suite3

Auteur d’un retour timide à l’Olympique de Marseille lors du dernier mercato hivernal, Dimitri Payet a tenu à mettre les points sur les I. Dans un entretien donné au quotidien L’Equipe, vendredi, le Réunionnais a fait le point sur son retour à l’OM, ses sensations du moment, et tout ce qui a entouré son départ de West Ham qu'il considérait comme un frein à sa carrière.


Son retour à l'OM

"Justement, ici je suis très attendu. Il y a un projet avec des objectifs élevés. Je reviens en France et j'ai vu que cela ne plaisait pas spécialement à tout le monde... La facilité était de rester à West Ham, pas de revenir à l'OM."

Sa situation à West Ham : "Je risquais de régresser"

"Je n'avais plus envie de jouer les derniers rôles en Premier League. Notre façon d'aborder les matches, le système défensif mis en place, ne me plaisaient pas. Avec un 5-4-1 devant notre surface je pouvais avoir toutes les libertés du monde, c'était compliqué de m'exprimer. On peut dire que je m'embêtais, oui. Je traversais les matches sans prendre de plaisir

Avec West Ham à la maison contre Hull (17 décembre), on gagne 1-0 et les adversaires tapent quatre fois les montants. Dans le vestiaire tout le monde était content, alors que l'homme du match, ce jour-là, avait été le poteau. Je me suis dit que je n'aurais plus de marge de progression. Au contraire, je risquais de régresser. Il fallait un autre challenge."




Sur l'équipe de France :  "Il s'est passé quelque chose pendant l'Euro"


"Non. Aujourd'hui, j'ai recommencé à jouer, je suis efficace. J'avais plus peur il y a un an, en mars, avant l'Euro, quand j'ai disputé un match couperet face aux Pays-Bas (3-2, 25 mars 2016). Si je me loupais...

Non. Il s'est passé quelque chose pendant l'Euro et on est en train de surfer dessus. On retrouve cet esprit dans les qualifications pour le Mondial. J'espère que cela va nous emmener loin. J'ai envie de faire partie de ce truc-là. Il va falloir se qualifier et le plus tôt possible. On a faim.

Elles l'étaient déjà avant. Je pense que le coach est plutôt content d'avoir le choix. Ça va nous mettre la pression."





Bonus Téléfoot - Les premiers pas de Dimitri Payet


en savoir plus : Equipe de France de Football