Ligue 1 - OM : Gignac inscrit le plus beau but de la quatorzième journée !

Voir le site Téléfoot

error
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-11-25T17:09:00.000Z, mis à jour 2013-11-25T17:09:38.000Z

Après une absence de deux semaines pour cause de trêve internationale, retour du plus beau but du week-end. Et cette semaine, il y a du niveau. D'un rien, André-Pierre Gignac décroche ce titre honorifique devant Rémy Cabella.

André-Pierre Gignac a rappelé à son coach que c'était bien lui l'attaquant numéro un de l'Olympique de Marseille. Mis sur la touche ces dernières semaines, le buteur français a inscrit un magnifique but contre Ajaccio (1-3). Un contrôle de la poitrine à l'entrée de la surface enchaîné d'une sublime reprise de volée dans la lucarne. L'un des buts de cette première partie de saison, sans aucun doute.

>VOIR LE BUT D'ANDRE-PIERRE GIGNACUn chef-d'œuvre
L'ancien attaquant toulousain a retrouvé sa place de titulaire et il a célébré son retour dans le onze d'Elie Baup de la plus belle des manières. Dans une position peu évidente, Gignac a réussi un geste de grande classe. A la suite d'un centre venu de la droite, le buteur tricolore a récupéré le ballon de la poitrine avant d'armer une puissante frappe. Memo Ochoa n'a rien pu faire. Parfait.

Un but important
En plus d'être magnifique, le but de Gignac a permis à son équipe de reprendre l'avantage. Dimitri Payet avait d'abord ouvert le score (27e) avant que Grenddy Perozo ne remette les deux équipes à égalité (31e). Les olympiens sont tout de même rentrés au vestiaire avec l'avantage grâce à APG (39e). Florian Thauvin a ensuite donné de l'air aux Olympiens en marquant un troisième but (1-3).

Cabella a brillé
Gignac a marqué le plus beau but de cette quatorzième journée mais cela ne s'est pas joué à grand-chose. Rémy Cabella a également inscrit une sublime réalisation. Une frappe de près de 30 mètres qui a lobé le gardien adverse. Hélas pour les Héraultais, ce but aura été insuffisant pour dominer Guingamp (1-1).

Place désormais à la Ligue des Champions.