Dans l'actualité récente

Ligue 1 - Auteur d'un but polémique, Lucas a sauvé le PSG sur le fil

Voir le site Téléfoot

RTX302D4
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-02-07T22:08:45.172Z, mis à jour 2017-02-08T08:55:45.455Z

Grâce à un but polémique de Lucas, le Paris Saint-Germain s'est imposé au bout du temps additionnel face à Lille (2-1), mardi soir au Parc des Princes, lors de la 24e journée de Ligue 1. Les Parisiens restent à trois points de l'AS Monaco au classement.

Le PSG a vécu une bien drôle de soirée au Parc des Princes. Longtemps tenu en échec par une équipe de Lille très défensive, le club de la capitale s'est imposé au bout du temps additionnel face au LOSC (2-1), mardi soir devant son public, grâce à un but de Lucas (90e+2) qui aurait dû être refusé pour une position de hors-jeu non sifflée.

Opportuniste pour envoyer le ballon au fond des filets, après une parade décisive de Vincent Enyeama sur le tir de la dernière chance frappé par Edinson Cavani, le Brésilien, en position de hors-jeu passive sur la frappe de l'Uruguayen, a profité de sa position illicite pour délivrer le club parisien, tenu en échec à ce moment-là du match. Grâce à ce succès étriqué, obtenu au terme d'une rencontre assez fade, le PSG a consolidé sa 2e place au classement et est parvenu à rester à trois points de l'AS Monaco, également vainqueur dans la difficulté de Montpellier, en début de soirée.

Auteur d'une nouvelle erreur, Aréola a glacé le Parc 

Passé ce coup du sort, le PSG a eu la force mentale d'allé chercher la victoire. Quelques minutes avant le but de Lucas, Alphonse Aréola a une nouvelle fois joué un vilain tour à ses coéquipiers. Complètement à côté de la plaque psychologiquement, le portier s'est directement envoyé aux Enfers en manquant un contrôle, suite à une passe en retrait de Thiago Silva qui semblait anodine, puis en loupant complètement son dégagement en dehors de sa surface. Sa boulette a directement profité à Nicolas De Préville, qui a fait fructifier la deuxième occasion franche de but du club nordiste mardi soir. Sifflé par le Parc des Princes après cette nouvelle erreur, Aréola a subi un nouveau contrecoup, assez conséquent cette fois, sur le plan mental.

Avant qu'Aréola et Lucas n'entrent en scène, le PSG, loin d'être inspiré, a dominé les débats pendant l'intégralité de la rencontre. Guidé par un Angel Di Maria pourtant inspiré à la création, le club parisien s'est cassé les dents sur la défense très regroupée du LOSC pendant plus d'une heure. Il a fallu attendre la 70e minute pour que le Parc connaisse sa première délivrance suite au but marqué par Edinson Cavani, trouvé de la tête à hauteur du second poteau sur un coup franc dévié de Di Maria. Auteur de son 23e but en Ligue 1 cette saison, l'Uruguayen, peu mis en évidence jusque là, a une nouvelle fois démontré son rôle de détonateur. 

Passé toutes ces émotions, le PSG va devoir se remettre assez rapidement dans le bain de la compétition. Dès vendredi, le quadruple champion de France en titre devra se déplacer à Bordeaux pour une rencontre qui s'annonce compliquée. A une semaine pile de son huitième de finale de Ligue des champions face au FC Barcelone, le PSG va devoir trouver la capacité d'enchaîner physiquement et surtout rester très fort mentalement. C'est bientôt l'heure d'être grand.


24e journée - Paris Saint-Germain - Lille OSC 2-1 - Cavani (70e), Lucas Moura (90e+2) / De Préville (86e)



RTX3029J


La stat' de la rencontre (OPTA)