Ligue 1 : Paris s'en sort à Dijon, Lorient se relance à Lille

Voir le site Téléfoot

error
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-02-04T21:36:50.192Z, mis à jour 2017-02-05T22:38:25.313Z

Bousculés à Dijon, les Parisiens ont finalement trouvé la clé pour s'imposer en terre bourguignonne (3-1). Ils restent au contact de Monaco mais les doutes persistent. La lanterne rouge est allée s'imposer à Lille, tandis que Bordeaux a été frustré à domicile par Rennes. Montpellier a renoué avec la victoire contre Bastia.

Les deux rencontres avancées de la 23e journée de Ligue 1 avaient planté le décor avant le multiplex de ce 4 février : la victoire un peu inattendue de Metz contre Marseille (1-0) changeait la donne dans la course au maintien et le succès éclatant de Monaco contre Nice (3-0) obligeait Paris à s'imposer à Dijon pour ne pas être décroché.

Paris garde difficilement le rythme

Rattrapés sur le fil par les Monégasques lors de la précédente journée, les Parisiens voulaient reprendre leur marche en avant sur le terrain des Dijonnais malgré les absences (Trapp, Meunier, Verratti, Pastore, Di Maria). A l'arrivée, la victoire est là (3-1). Mais que ce fut dur... En Bourgogne, le champion de France a livré une prestation très poussive.

Lucas a ouvert le score en deux temps (29e) mais le DFCO a tout de suite recollé grâce à Julio Tavares (31e). Sur le coup, Alphonse Areola a encore été battu sur son côté gauche... Ce n'est pas ça qui va lui redonner confiance. Les Parisiens ont globalement dominé mais ont fait preuve de lacunes très embêtantes dans le jeu. Alors qu'ils devaient s'imposer, ils n'ont pas su montrer leurs intentions dans le second acte, et c'est presque contre toute attente que Thiago Silva a redonné l'avantage aux siens sur corner (81e) en faisant preuve de persévérance. Edinson Cavani, en renard, a entériné la victoire du PSG (84e) en même temps qu'il inscrivait son 22e but de la saison en Ligue 1.

Paris s'est donc imposé et a pris la 2e place du championnat grâce à une meilleure différence de buts (49 points, +28 contre +20 pour Nice, 3e). Monaco a trois points d'avance. Et l'impression de supériorité est, à l'heure actuelle, clairement en faveur de l'ASM.

Lorient et Montpellier redémarrent

Dans les autres rencontres de la soirée, il faut noter la victoire des Merlus de Lorient sur le terrain de Lille (0-1). Les Dogues ne confirment pas leur victoire glanée à Lyon (1-2) en s'inclinant à domicile face à la lanterne rouge. Servi par Sylvain Marveaux, Jérémie Aliadière a marqué le seul but du match en début de seconde période. C'est la première défaite à domicile du Losc version Gérard Lopez. Les Merlus sont toujours derniers, mais mathématiquement, leur situation est beaucoup moins difficile. La 17e place n'est qu'à trois points.

Pour la première de Jean-Louis Gasset sur le banc, Montpellier s'est offert de l'air en battant Bastia (2-1). Un doublé de Steve Mounié a permis aux Héraultais de gagner pour la première fois depuis mi-décembre. Enzo Crivelli a égalisé pour les Corses mais ça n'a pas suffi. A domicile contre Rennes, Bordeaux a eu des envolées offensives mais seul Jérémy Ménez a trouvé le chemin des filets. Insuffisant pour l'emporter car Yoann Gourcuff a égalisé pour les Bretons (1-1). Enfin, Guingamp poursuit sa dégringolade avec cette défaite concédée dans les arrêts de jeu à domicile contre Caen (0-1). C'est Yann Kamaoh qui a offert au Stade Malherbe sa première victoire de la saison à l'extérieur.