Ligue 1 : et pendant ce temps-là Gourcuff...

Voir le site Téléfoot

Lyon : Quel avenir pour Gourcuff ?
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2015-08-19T14:28:02.253Z, mis à jour 2015-08-20T13:28:31.660Z

Annoncé à Rennes, pressenti à Montpellier ou encore à Bordeaux, Yoann Gourcuff ne semble pas pressé de rechausser les crampons. La Ligue 1 ne l'a pas attendu.

Alors que le championnat de France va dérouler sa troisième journée de compétition, Yoann Gourcuff semble toujours attendre que toutes les conditions soient réunies pour signer dans un club.

Gourcuff, l'homme pas pressé

Il n'est pas blessé, seulement convalescent, et n'a, à priori, pas encore décidé de ranger les crampons au placard. Pourtant, Yoann Gourcuff, la mi-août passée, et alors que la plupart des championnats nationaux ont repris, continue de jouer à l'homme invisible. Rien de vraiment nouveau si on se retourne sur son passage entre Rhône et Saône ne manqueront de relever les mauvaises langues. Le flou est toujours de mise et on finit même par s'ennuyer des rumeurs qui l'envoient ici ou là.  Hier, mardi, c’est ainsi Watford qui se serait ajouté à la liste des prétendants. Une piste qui ne pèserait toutefois pas lourd dans l’esprit du Breton. Car sa priorité est toujours de retrouver la plénitude de ses moyens physiques avant de faire son choix.

Rennes, la piste la plus chaude

Ces derniers jours, c'est le Stade Rennais qui semblait tenir la corde. Un choix qui collerait parfaitement à la personnalité du joueur. Rennes, c’est là où tout a commencé pour lui puisqu'il y avait suivi son paternel lorsque ce dernier avait pris la direction du club breton. Selon certaines sources, l'affaire était bien engagée même si le conditionnel est toujours de rigueur avec Yoyo pour qui rien n'est jamais assez simple. Certaines sources évoquaient même un contrat d’un an à 120 000 euros par mois avec une prime à la signature de 2 M€.  Mais répétons-le, il ne faut surtout pas s'emballer. Ce jeudi, un proche de Gourcuff déclare qu' "à ce jour, il n’y a pas d’accord entre Rennes et Gourcuff et les discussions ne sont pas avancées." Voilà de quoi doucher encore une fois les espoirs des supporters bretons.

Nicolllin s'en amuse

Marseille, Bordeaux ou encore Montpellier. Les clubs intéressés par le profil de l'ex-Lyonnais se sont bousculés au portillon durant l'été. Mais l'entreprise de séduction ne semble pas avoir porté ses fruits. Forcément ça lasse à l'image d'un Louis Nicollin qui s'est fendu d'une petite saillie cette semaine. "J’ai simplement dit à son agent : “Si tu veux qu’il soit à nouveau international, il faut qu’il signe à Montpellier.” Maintenant, je ne vais pas lui courir après. Si c’était une belle gonzesse avec de belles jambes, peut-être..." 

A force de refuser les avances de ces prétendants, qui sait si Yoann Gourcuff ne finira par se retrouver seul. Pas sûr que cela déplaise au Breton que l'on dit  solitaire.

En fin de saison dernière, JMA donnait son avis sur la situation de Gourcuff au micro de Téléfoot :