Ligue 1 : le PSG file droit vers le titre après la défaite de Lyon, l'OM croit toujours à la C1

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2015-05-10T21:40:00.000Z, mis à jour 2015-05-10T22:30:54.000Z

C'est la grande information à retenir de la 36ème journée de Ligue 1 : le PSG, qui a écrasé Guingamp vendredi, devrait être champion suite à la défaite de Lyon à Caen. En battant Monaco, l'OM peut encore croire à la Ligue des Champions.

Les dés sont jetés en Ligue 1 : sauf immense miracle, l'Olymique Lyonnais a abandonné ses chances d'être titré à l'issue de la 38ème journée après sa défaite à Caen et la victoire du PSG. Evian TG, de son côté, est bien parti pour aller en Ligue 2. L'OM a battu Monaco pour revenir à deux points du podium.


PSG-Guingamp : 6-0
Le PSG a écrasé l'En-Avant Guingamp en ouverture de la 36ème journée. Le club de la capitale s'est offert un nouveau récital, avec une réussite parfaite pour Cavani (2ème, 52ème et 70ème), un doublé d'Ibrahimovic (18ème, 90ème) et un petit but de Maxwell (56ème). Les Parisiens ont désormais six points d'avance sur Lyon et filent droit vers leur troisième titre de champion de rang.

Caen-Lyon : 3-0
L'Olympique Lyonnais a craqué au pire des moments et a subi la loi de Caennais qui luttent toujours pour leur maintien. Incapables de répondre à l'impact physique et l'envie de leurs adversaires, les Gones ont encaissé trois buts. Benezet (41ème, 44ème) a signé un doublé et Privat a assuré le coup avant la fin (85ème). Sauf miracle, les Lyonnais peuvent faire une croix sur le titre.

Bordeaux-Nantes : 2-1
Les Girondins de Bordeaux avaient prévu un derby de l'Atlantique pour leur dernier match à Lescure, derby qu'ils ont remporté tel un symbole. Diego Rolan (20ème, 69ème) a répondu à l'ouverture du score de Veretout (15ème). Plus qu'une victoire de coeur, ils mettent fin à une série de trois matches sans succès et pointent à une petite longueur de la cinquième place.

Evian TG-Reims : 2-3
Ca sent clairement le roussi pour l'Evian TG, défait sur sa pelouse face à Reims. Après l'ouverture du score signée N'Gog (40ème), les Hauts-Savoyards ont cru renverser la vapeur grâce à Sunu (45ème) et Duhamel (48ème). Mais c'était sans compter le deuxième but de N'Gog (64ème) et le coup de poignard de Moukandjo (86ème). Evian est désormais à quatre points du premier non relégable, à savoir... Reims.

Rennes-Bastia : 0-1
Rennes ne sera pas européen l'année prochaine et Bastia restera en Ligue 1 pour la saison 2015/2016. Danic (78ème) a été l'unique buteur d'un match marqué par de nombreux faits de jeu : un but refusé à tort, une expulsion, deux poteaux, un pénalty raté par Ntep... Au final, c'est un hold-up parfait pour les Corses.

Toulouse-Lille : 3-2
Les Toulousains ont signé un succès précieux face à Lille. Menés deux fois au score à cause de Roux (9ème) puis Boufal (60ème), ils ont trouvé les ressources pour répondre grâce à Ben Yedder (30ème) puis Trejo (81ème) pour finalement l'emporter dans un élan de folie avec la troisième réalisation de Braithwaite (83ème). Au classement, Toulouse est seizième, avec cinq points d'avance sur la zone rouge. Cela devrait passer.

Metz-Lorient : 0-4
Metz n'avait plus grand-chose à espérer et il en a pris une sacrée face à Lorient pour confirmer plus que jamais sa descente en Ligue 2. Mostefa (12ème), Philippoteaux (34ème), Koné (55ème) et Ayew (85ème) ont été les artisans du succès des Merluts. Ces derniers ont fait un grand pas vers le maintien mais ne sont pas encore mathématiquement sauvés avec cinq points d'avance à deux journées de la fin.

Lens-Montpellier : 0-1

Montpellier a dû s'arracher pour battre des Lensois vaillants mais coupables d'une erreur fatale juste avant le coup de sifflet final. Après avoir perdu Riou, blessé, et Landre, expulsé, les Nordistes ont vu Anthony Mounier marquer l'unique but du match (90ème+2). Les hommes de Rolland Courbis enfoncent un peu plus le RCL, condamné à la relégation depuis plus jours déjà.

ASSE-Nice : 5-0

L'ASSE finira-t-il quatrième ou troisième ? Il faudra faire les comptes après la dernière journée. Mais, dimanche, les Verts se sont donnés les moyens d'assumer leurs ambitions en s'offrant un récital face aux pauvres Aiglons. Perrin (25ème), Clément (40ème), Erding (62ème), Gradel (84ème) et Monnet-Paquet (88ème) se sont illustrés avec un but chacun et n'ont laissé aucune chance à l'OGC Nice. Saint-Etienne n'est qu'à deux petits points de la troisième place et met l'accélérateur au meilleur des moments.
Marseille-Monaco : 2-1

Menés au score dès la 1ère minute après un but de Moutinho, les Marseillais ont fait parler leurs tripes pour s'imposer au Vélodrome face à Monaco. Parfois très maladroit, Romain Alessandrini a signé une passe décisive pour Ayew (79ème) et, surtout, le but de la victoire (87ème). Une victoire précieuse, qui permet à Marseille de rester en course pour la Ligue des Champions. Cela signifie également que Lyon est assuré de terminer deuxième, vu son goal average favorable par rapport à l'ASM, deux longueurs derrière.