Ligue 1 : PSG-Guingamp/Thomas Tuchel : « Heureux et triste » [Vidéo]

Voir le site Téléfoot

000 17U52J
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2019-01-19T19:00:57.184Z, mis à jour 2019-01-19T19:00:58.995Z

Le PSG a pris sa revanche sur l’En Avant Guingamp qui l’avait éliminé en Coupe de la Ligue. Les Parisiens n’ont pas fait dans le détail en s’imposant 9-0 mais ils ont aussi perdu Marco Verratti…

Le PSG n’est pas passé loin du record de la plus large victoire d’un club à domicile en Ligue 1. En 1935, Sochaux avait signé un succès 12-1 contre Valenciennes. Victorieux « seulement » 9-0 des Bretons, les attaquants parisiens ont impressionné. Seule ombre au tableau, la sortie sur blessure de Marco Verratti.


« Heureux pour le 9-0, mais triste pour Marco Verratti »

Les sentiments sont ambivalents pour le PSG. Auteur d’une prestation quasi parfaite, le club de la capitale a survolé sa rencontre contre Guingamp en inscrivant neuf buts, Kylian Mbappé et Edinson Cavani inscrivant chacun un triplé, Neymar marquant deux buts, alors que Thomas Meunier se chargeait du dernier but. Mais le club a dû faire face à la blessure de Marco Verratti, sorti à la 19ème minute.


Pour son entraîneur Thomas Tuchel son absence pourrait être relativement longue comme il le confiait au micro de BeIn Sport « Je suis heureux et triste. Heureux car nous avons gagné 9-0. On a joué avec un bon état d’esprit avec beaucoup de qualités dans un match avec beaucoup de buts pour mes attaquants, on a eu beaucoup d’occasions, on a joué avec une bonne structure offensive, avec un grand effort pour contrôler les contre attaques. Pour ça je suis très heureux. Mais en même temps je suis triste car Marco Verratti est blessé et je pense que c’est sérieux. Il va nous manquer pour quelques semaines je pense»




13 points d’avance avec 2 matches en moins

Sur la pelouse, le spectacle a été constant, le PSG frappant 26 fois au but pour 12 tirs cadrés et 9 réalisations. Neymar, Kylian Mbappé et Edinson Cavani ont marqué et effectué des passes décisives dans un match à sens unique entre le Champion de France et leader du championnat et la lanterne rouge qui n’a effectué que deux frappes en 90 minutes, toutes deux hors cadre.


Alors que le PSG compte deux matches en moins que son dauphin lillois, les hommes de Thomas Tuchel possèdent néanmoins 13 points d’avance sur le LOSC. Avec cette performance, Paris égale son meilleur résultat de son histoire qui s’était produit lors du déplacement du club à Troyes en mars 2016. Le seul point noir du match concerne donc Marco Verratti. Cela complique d’autant plus les choses que le milieu de terrain est probablement le secteur de jeu où le Paris Saint-germain possède le moins de joueurs expérimentés, notamment en ce qui concerne les aspects défensifs.