Ligue 1 : le PSG imite Monaco et rejoint Nice

Voir le site Téléfoot

Cavani et Di Maria   PSG
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-11-19T21:10:27.890Z, mis à jour 2016-11-19T21:10:49.235Z

En attendant le choc face à Arsenal en Ligue des Champions, le PSG a obtenu une victoire dans la douleur face à Nantes. Elle permet au club de la capitale de rejoindre Monaco et Nice.

Comme Monaco la veille, le PSG a fait ce qu’il faut pour mettre la pression sur Nice en attendant le déplacement des Aiglons à Saint-Etienne. Les trois clubs comptent provisoirement le même nombre de points en tête du championnat.

Un petit Paris

Les Parisiens avaient la pression pour la réception du FC Nantes, la faute à la victoire de Monaco vendredi soir et à la nécessité de ne pas se faire distancer par le Gym, qui ira chez les Verts dimanche. Au Parc des Princes, le club de la capitale a, comme souvent cette saison, joué à se faire peur. Pourtant dominateur en première période grâce à la belle partition de Jean-Kevin Augustin, le PSG a trop laissé d’espoir aux Canaris. Angel Di Maria avait pourtant montré la voie aux siens avant la pause (13e) et, surtout, avant de quitter ses partenaires sur blessure. Si Jesé a inscrit le but du break sur penalty (90e), Kevin Trapp a été déterminant sur sa ligne pour repousser les tentatives nantaises, au moment où les champions en titre maîtrisaient moins leur sujet. Encore un PSG aux deux visages en somme…

En attendant Arsenal

Le PSG ne voulait sans doute pas prendre trop de risque avant le déplacement à Arsenal prévu la semaine prochaine, déterminant pour la course à la première place en Ligue des Champions. Unai Emery peut se satisfaire des trois points pris, qui compteront dans l’optique du titre, mais le coach devra surveiller l’état de forme de ses troupes. Déjà privé d’Adrien Rabiot, il devra sans doute se passer d’Angel Di Maria et de Pastore, lui aussi touché pendant le match face à Nantes. Car ce sont des absences qui pourraient bel et bien peser lourd dans le choc face aux Gunners…

Dans les autres rencontres…

Auteur d’un excellent début de saison, Toulouse n’y arrive plus avec un quatrième match consécutif sans victoire après sa défaite à domicile face à Metz. Jouffre (35e) puis Mandjeck (48e) ont été les artisans du succès et le sursaut d’orgueil, matérialisé par la réduction du score signé Edouard (90e) a été beaucoup trop tardif pour les hommes de Pascal Dupraz. De son côté, le Stade Rennais a perdu deux points face à Angers, mené au score après le but de Sio (21e) et réduit à neuf après les expulsions de Thomas et Ndoye. Mais le SCO a trouvé des ressources insoupçonnées pour arracher un point grâce à Pepe (82e).

Bastia et Montpellier, aussi, ont partagé les points, Mounié (55e) ayant répondu au contre-son-camp de son coéquipier Skhiri (6e). Enfin, l’AS Nancy Lorraine a dû attendre la 77e minute pour battre Dijon au Stade Marcel Picot et passer devant Lille dans la zone rouge.