Dans l'actualité récente

Ligue 1 : le PSG est le nouveau dauphin de l’OGC Nice

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-10-15T19:57:46.543Z, mis à jour 2016-10-15T20:00:43.170Z

En s’imposant difficilement sur la pelouse de Nancy, le PSG revient à hauteur de Monaco et devient le nouveau dauphin de l’OGC Nice, solide leader de Ligue 1.

Sans briller lors de sa victoire face au promu nancéien, le PSG a sans doute réaliser la meilleure opération de la 9ème journée : profiter de la défaite de Monaco à Toulouse pour lui chiper sa deuxième place grâce à une meilleure différence de buts.

Paris sans convaincre…

Le score est révélateur : le PSG n’a battu Nancy que par le plus petit des écarts. Etincelants lors des 20 premières minutes, les Parisiens menaient tranquillement 2 buts à 0 quand ils ont bizarrement levé le pied. Lucas (13e) puis Cavani (18e) avaient mis les troupes d’Unai Emery sur de bons rails en profitant de la passivité et des erreurs défensives adverses, mais la suite fut beaucoup plus compliquée pour le champion en titre. Après la pause, Paris était trop relâché et Nancy a profité de ses largesses  pour revenir dans le match, sinon tenter de renverser la vapeur. Le promu aura au moins eu le mérite de faire douter le club de la capitale avec la réduction du score d’Alou Diarra sur une passe de Benoît Pedretti (55e). Mais il lui a manqué un soupçon d’efficacité et de talent pour faire plus face à ce petit PSG.

… mais Paris dauphin quand même

Cette courte victoire (2-1) permet donc au PSG de revenir à hauteur de Monaco, défait la veille sur la pelouse de Toulouse, ce qui suffira à son bonheur. Les Parisiens passent même devant grâce à un meilleur goal average (+12 contre +11). C’est la force des champions que de s’imposer sans convaincre et de rester, par extension, dans la course. Ils sont en revanche à quatre longueurs du leader niçois, qui n’avait laissé aucune chance à l’Olympique Lyonnais le vendredi. Le PSG devra faire mieux à l’avenir. Car le Gym, lui, sait y mettre la manière.

Lille chute encore

Dans les autres rencontres, on retiendra surtout l’échec du LOSC à Guingamp (0-1) et les victoires à l’extérieur de Nantes et d’Angers, respectivement sur Lorient et Bastia, avec le même score (2-1). Mis en difficulté par Caen et réduit à dix, Montpellier s’est imposé à la Mosson avec du cœur et beaucoup d’efforts au terme d’un match à suspense (3-2). Un succès qui lui donne de l’air au classement avec un matelas de trois points sur Lille, premier club relégable.