Ligue 1 : Saint-Etienne bat Montpellier et file vers l'Europe

Voir le site Téléfoot

Romain Hamouma (ASSE - Saint-Etienne)
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2018-04-28T06:56:52.618Z, mis à jour 2018-04-28T06:57:30.864Z

Saint-Etienne un treizième match consécutif sans défaite en battant Montpellier à la Mosson. Les Verts sont provisoirement cinquièmes. Donc Européens.

Très mal au point au sortir de la première moitié de saison, Saint-Etienne a bel et bien redressé la barre depuis plusieurs semaine. En ouverture de la 35e journée de Ligue 1, il a confirmé sa forme retrouvée en battant Montpellier, un concurrent direct dans la course à l'Europe.

Tous les voyants sont au vert

Saint-Etienne ne dégageait pas une grande sérénité à la fin de l'année dernière. A tel point qu'on croyait les Verts condamnés à vivre une saison compliquée, concernés par la nécessité de se battre pour le maintien. Aujourd'hui, c'est bel et bien du passé : car ils peuvent décrocher un billet pour la Ligue Europa, objectif encore impensable en janvier. Le déplacement à Montpellier, adversaire solide et direct, dans le cadre de la 35e journée constituait un test supplémentaire. Il a été relevé sans forcément briller.

Victoire étriquée

Tout ne fut pas simple pour Saint-Etienne à la Mosson, comme on pouvait s'y attendre. La victoire, acquise grâce au seul but de Romain Hamouma, a même tenu à un fil. Car Giovanni Sio a raté un penalty, stoppé par un immense Stéphane Ruffier, et Ellyes Skhiri a touché le poteau dans les derniers instants du match. Si Jean-Louis Gasset concède volontiers qu'il s'agit d'une victoire laborieuse, il n'oublie pas de mentionner les qualités de son effectif, "Ce groupe fait à chaque match quelque chose. Un coup, il est très bon sur le plan technique, un autre d'une froideur terrible comme à Strasbourg et vendredi il a répondu au combat imposé par Montpellier. Il est multifonction". Une vraie force.

13 de suite

Au final, cela fait maintenant treize rencontres de Ligue 1 sans défaite pour les Stéphanois, provisoirement cinquièmes au classement en attendant le résultat de Nice. Il leur reste trois matches - face à Bordeaux, Monaco et Lille - pour finir l'exercice sur la plus belle des notes. Rien ne sera facile mais tout semble désormais possible pour ces Verts ayant retrouvé de l'ambition.