Ligue 1 : Les ténors confirment

Voir le site Téléfoot

error
Par Stéphane RENAUX|Ecrit pour TF1|2013-12-14T21:27:00.000Z, mis à jour 2013-12-15T23:07:00.000Z

Les trois premiers du championnat ont gagné lors de cette 18è journée. Le PSG et Monaco se sont respectivement imposé à Rennes (1-3) et à Guingamp (0-2), tandis que Lille a battu Bastia à domicile (2-1). Match nul entre l'OL et l'OM (2-2) pour la première de José Anigo en Ligue 1.

Aucun souci pour les principales écuries du championnat de France. Le PSG, Monaco et Lille continuent d'accroître leur avance. En revanche, les relégables ne s'en sortent pas.

Dimanche 15 décembre

Lyon - Marseille : 2-2

Ce match nul n’arrange personne. Lyon aurait mérité de l’emporter face à une équipe de Marseille méconnaissable, notamment en première mi-temps. Gignac et Thauvin ont répondu à Lacazette et Gomis. Au classement, l’OL occupe la 10è place, à quatre points de son adversaire du soir. En revanche, le podium s’éloigne pour l’OM. L’équipe de José Anigo compte 11 longueurs de retard sur Lille.


Lille - Bastia : 2-1

Le PSG et l’AS Monaco vainqueurs samedi, Lille se devait de répondre et le club des Dogues l’a bien fait. Les hommes de René Girard ont pris le dessus sur Bastia à domicile. Salomon Kalou, muet en championnat depuis deux mois et demi, a marqué un doublé et a permis au champion de France 2011 de revenir à deux points de l’ASM et à quatre de son prochain adversaire, le PSG. Le but bastiais de Genest n’aura pas suffi au club corse pour éviter une deuxième défaite consécutive.

Bordeaux - Valenciennes : 2-1

Deux réalisations signées Jussie et Maurice-Belay ont permis aux Girondins de Bordeaux d’accrocher une quatrième victoire de suite et de grimper provisoirement au quatrième rang. En revanche, Valenciennes ne parvient pas à sortir de la zone de relégation. Le prochain déplacement à Monaco ne sera pas de tout repos pour l’équipe d’Ariel Jacobs.


Samedi 14 décembre

Guingamp - Monaco : 0-2

Le club de la Principauté n’a pas tremblé en Bretagne pour ramener un cinquième succès consécutif en championnat. Toujours privé de Falcao en attaque, Monaco a fait la différence en première période grâce à la deuxième réalisation du jeune Martial et au premier but du défenseur Kurzawa. James, à l’origine des deux buts, est le meilleur passeur avec 7 passes. A noter que les Guingampais ont été rapidement réduits à dix après l’expulsion de Pereira après seulement vingt minutes de jeu.

Nice - Sochaux : 1-0

Après sept défaites consécutives en Ligue 1, Nice peut enfin retrouver le sourire. Les hommes de Claude Puel se sont imposé sur la plus petite des marges à domicile face à la lanterne rouge, grâce à Bauthéac. Les Aiglons se donnent donc de l’air au classement avec provisoirement 9 points d’avance sur la zone de relégation. En revanche, la Ligue 2 se rapproche inexorablement pour les Sochaliens.

Nantes - Toulouse : 1-2

Grâce à ce succès, Toulouse bascule provisoirement dans la première partie de tableau. Didot et Akpa Akpro sont les buteurs du club aquitain, qui a tremblé jusqu’à la fin, avec la réduction du score nantaise signée Djilobodji. L’équipe de Michel Der Zakarian, toujours 4è au classement, est donc sous la menace de Marseille et Bordeaux, qui jouent dimanche.

Evian TG - Reims : 1-1

Les Savoyards croyaient accrocher une nouvelle victoire à domicile, après celle obtenue face à l’ogre parisien. Mais Ayité dans le temps additionnel a glacé les hommes de Pascal Dupraz, qui manquent l’opportunité de prendre leurs distances avec la zone rouge. De son côté, le Stade de Reims, vainqueur de ses deux dernières rencontres, restera parmi les dix premiers à l’issue de cette journée.

Ajaccio - Lorient : 1-2

Pour les Corses, les jours se suivent et se ressemblent. Après leur revers concédé dimanche dernier en Principauté, l’équipe de Christian Braconi a été battue par Lorient et voient l’échelon inférieur lui tendre les bras. Aboubakar et Aliadière permettent aux Merlus de signer une cinquième victoire consécutive et de grimper provisoirement au 8è rang.

Rennes - PSG : 1-3

Le PSG pouvait craindre ce déplacement chez les Rennais, après deux revers consécutifs en championnat et en Ligue des Champions. Mais la formation de Laurent Blanc n’a pas été mise en difficulté et peut remercier sa paire d’attaquants, la plus performante au niveau européen (26 buts), Ibrahimovic et Cavani, de nouveau buteurs. Si Alessandrini a redonné de l’espoir à son équipe, Rennes concède sa troisième défaite en cinq matches et reste englué dans le ventre mou.

Vendredi 13 décembre

Montpellier - Saint-Etienne : 0-1

Pour la première de Rolland Courbis sur le banc de Montpellier, le choc psychologique ne s’est pas produit. L’équipe championne en 2012 n’a plus gagné depuis deux mois et demi (c’était face à Lyon à domicile 5-1). Gradel a assuré le succès des Stéphanois, qui reviennent à hauteur de Marseille et Bordeaux.