Dans l'actualité récente

Ligue 1 : Sans un tel gâchis, l'OM serait sur le podium

Voir le site Téléfoot

Gomis
Par Quentin Migliarini|Ecrit pour TF1|2016-10-04T10:32:43.427Z, mis à jour 2016-10-04T11:00:16.353Z

L’Olympique de Marseille a été rejoint au score à trois reprises cette saison. Sans un tel gâchis, les Marseillais seraient troisième à égalité de points avec Nice.

Marseille ou l’art de se saborder. « Jamais deux sans trois », énonce le dicton. L’OM n’a pas dérogé à la règle dimanche en concédant le match nul face à Angers (1-1) lors de la huitième journée de Ligue 1. La faute à Pierrick Capelle, buteur à la dernière seconde. Les hommes de Franck Passi, qu’ils soient dominants, ou dominés, ont conservé cette fâcheuse habitude craquer dans les derniers instants cette saison. C’est déjà arrivé à trois reprises cette saison. Le mal est profond.

Deux défaites et un nul après la 85ème minute

Avec davantage de réussite et d’efficacité, c’est bien simple, l’OM figurerait sur le podium en compagnie de Monaco et du PSG. Défaits par Nice après avoir mené 2-1 à cinq minutes de la fin du temps réglementaire, les joueurs de Marseille ont récidivé contre Rennes lors de la 6ème journée en encaissant deux réalisations aux 86ème et 88ème minutes. Malgré un jeu peu inspiré, Marseille se serait épargné l’ire de ses supporters avec ces trois victoires supplémentaires, rejoignant Nice sur la troisième marche du podium.

L’art de l’estocade selon Nice

Les Aiglons, justement, incarnent cet art de l’estocade. Cinq points arrachés dans le money-time cette saison. Et cela s’est vérifié une fois de plus le week-end dernier grâce au but de Mario Balotelli à la 85ème minute. Transparent pendant la majeure partie de la rencontre, l’international italien a surgi de nulle part pour placer le ballon dans la lucarne adverse d’une superbe frappe du pied droit. Les attaquants marseillais seraient bien inspirés de l’imiter. Bafétimbi Gomis n’y est pas parvenu au StadeJean Bouin…