Ligue 1 : Valenciennes dit adieu à la Ligue 1

Voir le site Téléfoot

ariel jacobs, entraîneur VA
Par François Touminet|Ecrit pour TF1|2014-04-27T16:20:00.000Z, mis à jour 2014-04-27T22:09:27.000Z

En s'inclinant à domicile face à l'ASSE (1-2), Evian-TG lui avait pourtant facilité la tâche. Las, les Valenciennois, défaits à Guingamp (1-0) comptent ce soir neuf points de retard sur la formation savoyarde, première non-relégable, à trois journées du terme. La Ligue 1 se passera d'eux la saison prochaine.

Valenciennes qui n'a plus de raison d'y croire, Evian qui tremble puis souffle et Guingamp qui se soulage sous la pluie. La 35e journée a été riche en émotions. En haut du tableau, c'est Monaco et Lille qui font la bonne opération.


VENDREDI

Nantes - Marseille : 1-1

Au terme d'un match au niveau de jeu peu reluisant, Gakpé (son 7e but cette saison) a répondu à Thauvin et c'est bien tout ce qu'il faut en retenir. En cette fin de saison, l'important tient aux conséquences de ce partage des points. S'il bénéficie aux Nantais qui ont presque validé leur maintien, il n'arrange pas les affaires de l'OM dans la course à la Ligue Europa (deux points de retard sur Lyon, 5e, qui joue demain face à Bastia).


SAMEDI

AC Ajaccio - Monaco : 1-4

Une première période à l'envers, une seconde à l'endroit. Les Monégasques ont travaillé à mi-temps ce samedi sur l'Île de Beauté. Un rythme qui sied parfaitement aux caractéristiques de jeu de Dimitar Berbatov qui ne s'est pas gêné pour se signaler. Deux buts et une passe décisive après la pause qui ont grandement contribué au succès final de l'ASM. Un succès qui valide quasiment son billet direct pour la prochaine édition de la Ligue des Champions.


Nice - Reims : 1-0

Les Niçois ont sûrement assuré leur maintien ce soir avec cette victoire difficile. C'est Eysseric, à la 51e, qui s'est offert le seul but de la rencontre. Reims finit difficilement la saison en enchaînant un huitième match sans succès et qui va devoir se passer de Weber, son capitaine, jusqu'au terme du championnat.


Evian-TG - Saint-Etienne : 1-2

Largement dominateur en première période, Saint-Étienne a souffert en seconde face à un adversaire transformé, qui a multiplié les tentatives pour revenir dans la partie. Les Verts ont plié mais pas rompu, et s'en sortent dans la douleur grâce aux buts de Corgnet et Perrin en début de match (7e et 15e). Evian peut se consoler avec la défaite de Valenciennes à Guingamp.


Montpellier - Toulouse : 2-1

Mal embarqué (but de Trjo à la 5e pour Toulouse), le MHSC s'impose dans la douleur grâce à des réalisations de Ait-Fana et Cabella, sur penalty, dans les dernières dix minutes de jeu. Une vistoire qui lui assure presque le maintien. A Toulouse les regrets qui a eu l'occasion de tuer le match à plusieurs reprises juste avant l'égalisation du MHSC.


Rennes - Lorient : 1-1

Malmenés par de séduisants lorientais en première période les Rennais ont su hausser leur niveau de jeu après la pause. L'entrée de Ntep, buteur sur corner, a été décisive. Côté Merlu, Monnet-Paquet et Traoré ont posé de gros soucis à la défense rennaise. Le second a d'ailleurs trouvé les filets d'une belle tête croisée.


Guingamp - Valenciennes : 1-0

Avec neuf points de retard et une différence de buts défavorable sur Evian-TG, Valenciennes a perdu tout espoir de se maintenir en Ligue 1 la saison prochaine. La défaite concédée à Guingamp (la 20e en 35 matches) est celle de trop. Pour les Bretons c'est tout l'inverse. Le but de Beauvue (une tête sur un corner de Giresse à la 61e) leur offre cinq longueurs d'avance sur Sochaux (18e) qui défie demain le PSG. Le maintien est en bonne voie.


DIMANCHE

Sochaux - Paris : 1-1

Rien ne s'est passé comme prévu ce dimanche à Sochaux pour Paris. Tenu en échec par des Sochaliens revigorés après la pause, le PSG va devoir patienter jusqu'au 7 mai prochain pour brandir le trophée de champion de France. Cavani, d'un superbe enchaînement, avait pourtant ouvert la voie aux Parisiens en première période. Mais un but contre son camp de Thiago Silva, sur une faute de main de Sirigu, récompensait des Sochaliens toujours en course pour le maintien (4 points de retard sur Guingamp et Evian-TG).


Lyon - Bastia : 4-1

Au terme d'un match plein, l'OL, convaincant dans le jeu, n'a laissé aucune chance à des Bastiais amorphes. Portés par un Nabil Fekir buteur et double-passeur, les Lyonnais se replacent dans la course à l'Europe et reviennent à deux points de Saint-Etienne, actuel quatrième.


Lille - Bordeaux : 2-1

Troisième depuis la 9e journée, Lille ne devrait pas être dépossédé de son bien en cette fin de saison. Assez convaincants, les hommes de René Girard gardent sept longueurs d'avance sur St-Etienne (4e). Invaincus depuis douze rencontres, ils ont fait plier Bordeaux ce dimanche soir (2-1). Il leur reste trois matches (Bastia, PSG, Lorient) pour prendre trois points et assurer leur participation à la prochaine Ligue des champions.