Dans l'actualité récente

Ligue 2 : l’AC Ajaccio, Le Havre et Brest en play-offs, Tours et Quevilly-Rouen sont relégués

Voir le site Téléfoot

coutadeur
Par Thomas Ravenel|Ecrit pour TF1|2018-05-12T09:51:21.465Z, mis à jour 2018-05-14T10:56:01.282Z

Au terme d’un suspense haletant, l’AC Ajaccio, Le Havre et Brest ont finalement validé leur billet pour jouer les play-offs et tenter ainsi de monter en Ligue 1. Assuré d’être relégué en National 1, Tours sera finalement accompagné par Quevilly-Rouen.

Jusqu’à la 38e et dernière journée de Ligue 2, le mystère aura été entier puisque six clubs avaient la prétention d'affronter le 18e de Ligue 1 en barrages. Qui plus est, deux formations étaient à la lutte pour ne pas descendre directement en National 1.

Ce sera Le Havre ou Brest pour L'AC Ajaccio 

Grâce à une meilleure différence de buts et trois points d’avance sur Brest, son principal concurrent, l’AC Ajaccio était quasiment assuré de disputer les play-offs avec l’étiquette de troisième de Ligue 2. Après avoir mené 2-0, la formation corse se faisait surprendre par Niort qui égalisait dans les dernières minutes de la rencontre (2-2). Un nul, qui n’avait aucune conséquence au classement pour les pensionnaires du Stade François Coty qui restent sur le podium et qui iront affronter le vainqueur du barrage opposant le quatrième au cinquième. Mais qui sont-ils ? Le Havre est le deuxième club qui verra les play-offs suite à sa solide victoire contre Tours (2-0), avec deux réalisations du troisième meilleur buteur de la saison, Jean-Philippe Mateta (4e, 10e). Pour défier le Stade Brestois, dernier qualifié pour les play-offs, le club normand pourra également compter sur son autre homme en forme, Zinedine Ferhat, meilleur passeur de Ligue 2 avec vingt offrandes. Un record.  




En revanche, c’est la désillusion pour le Paris FC, Lorient et Clermont. En effet, pour obtenir le fameux sésame des barrages, le club de la capitale devait espérer un large revers de Le Havre et de Lorient, et dans le même temps remporter son duel face à Clermont. Par deux fois, les protégés de Fabien Mercadal étaient devant à la marque, sans pour autant réussir à la conserver (2-2). Les Merlus, quant à eux, ont rapidement vu leurs espoirs disparaître à cause des joueurs, conquérants, de Quevilly-Rouen (3-0). 


Quevilly-Rouen et Tours en National 1

Des heureux et des déçus, il y en a également dans le bas du classement. Pour son 348e et dernier match sous les couleurs rouges et blanches de Nancy, Youssouf Hadji ouvrait le score face à Orléans et lançait parfaitement son club vers la victoire (3-0), avant de sortir sous les applaudissement du public (71e). Un succès qui assurait la place des Chardons en Ligue 2, la saison prochaine. Bourg-en-Bresse, ancré dans une mauvaise dynamique, réussissait l’exploit de venir à bout de Sochaux (2-1). Conservant ainsi sa place de 18e, synonyme de barrage où ils vont affronter Grenoble, troisième de National 1. Malgré son écrasante victoire contre Lorient, Quevilly-Rouen va accompagner Tours en troisième division.  


Les résultats de la 38e journée :
AC Ajaccio / Niort : 2-2
Bourg-en-Bresse / Sochaux : 2-1
Chateauroux / Brest : 2-2
Clermont / Paris FC : 2-2
GFC Ajaccio / Valenciennes : 3-4
Le Havre / Tours : 2-0
Lens / Auxerre : 2-1
Nancy / Orléans : 3-0
Quevilly-Rouen / Lorient : 3-0
Reims / Nîmes : 2-2 



Le programme des play-offs : 
Le Havre (4e) / Stade Brestois (5e) (mardi 15 mai, 20h45)
AC Ajaccio (3e) / Le Havre (4e) ou Stade Brestois (5e) (vendredi 18 mai, 20h45)

Le calendrier des barrages de Ligue 1 :
Vainqueur des play-offs  / 18e de Ligue 1 (mercredi 23 mai, 20h45)
18e de Ligue 1 / Vainqueur des play-offs (dimanche 27 mai, 21h)

Le calendrier des barrages de Ligue 2 :
Grenoble (N1) / Bourg-en-Bresse (L2) (mardi 22 mai, 20h45)
Bourg-en-Bresse (L2) / Grenoble (N1) (dimanche 27 mai, 18h)