Ligue des Champions : Anelka, le doublé du pardon

ligue-champions-anelka-double-pardon-2777969
Nicolas Anelka, en marquant les deux buts de la victoire de Chelsea en Ligue des Champions, a fait oublier son pénalty manqué face à Everton en Cup. Ancelotti est ravi...

Nicolas Anelka restait sur un pénalty manqué de manière horrible face à Everton lors de l'élimination de son club en Cup. Les deux buts inscrits à Copenhague en Ligue des Champions lui redonnent un certain crédit. Tout va si vite en football...

Ancelotti a aimé Anelka
Le premier à avoir apprécié la performance de Nicolas Anelka n'est autre que son entraîneur. Carlo Ancelotti avait déjà envoyé un signal fort en titularisant le Français aux côtés de Fernando Torres. A la fin du match, il ne regrettait pas : « Anelka a fait un boulot fantastique et il a inscrit deux buts. Torres a très bien joué car la clé du match était le travail des attaquants. »

Association prometteuse avec Torres
Comme de nombreux observateurs le pressentaient au moment de la signature d'El Niño à Chelsea, la réelle concurrence risque de concerner Drogba plus qu'Anelka. Le Français semble en effet avoir l'avantage de se montrer complémentaire avec les deux joueurs, chose moins évidente entre Torres et l'Ivoirien.

Anelka reste une énigme
Ces deux buts, aussi importants soient-ils, ont été marqués face à une équipe de calibre relativement moyen. Si Anelka veut faire taire plus de critiques, il devra se montrer décisif dans les grands matches. Il faut au moins ça pour effacer la mauvaise impression que laisse parfois l'attaquant, comme ce dilettantisme irritant au moment de frapper le pénalty contre Everton.

Mais mercredi soir, l'homme du match, quoiqu'en pensent ses détracteurs, c'était bien Nicolas Anelka.

News associées