Dans l'actualité récente

Ligue des champions / Barcelone - Chelsea : Les Blues veulent (enfin) conquérir la Catalogne

Voir le site Téléfoot

RTS1NFJC
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2018-03-14T14:41:56.196Z, mis à jour 2018-03-14T19:36:40.850Z

LIGUE DES CHAMPIONS – Accroché à domicile lors du match aller, le Chelsea d’Antonio Conte joue son avenir européen sur la pelouse du Camp Nou en huitième de finale retour de C1. Un défi quand même bien complexe pour les Blues.

Le match : Chelsea au pied d’une montagne, le Barça avance avec sérénité


Embarqué dans une saison montagnes russes dont il ne soupçonnait pas la difficulté après avoir tant dominé le dernier exercice, Chelsea va jouer son avenir européen au Camp Nou avec pas mal de points d'interrogation au-dessus de la tête. Le Camp Nou, un stade qu’il connaît sur le bout des doigts tant la rivalité entre les deux géants européens a été forte depuis dix-huit ans. A Barcelone, les Blues ont toujours fait bonne figure, même s'ils ne sont jamais parvenus à gagner. L’histoire est un éternel recommencement, mais difficile d’imaginer ce Chelsea capable de refaire le coup de son devancier, venu chercher sa qualification en finale de l’édition 2012 grâce à un match épique (1-0, 2-2). Pour passer, le champion d'Angleterre en titre devra élever son niveau et jouer le meilleur match de sa saison. Rien que ça.


On a pourtant revu un beau et bon Chelsea lors du match aller. "Un match presque parfait" selon Antonio Conte. Et seul ce facteur permet aux Londoniens de s’accrocher au moindre espoir de retourner complètement la situation. Sauf qu’ils ne sont pas allés au bout de leurs idées, la faute à cette erreur de relance d’Andreas Christensen qui a permis à Lionel Messi d'enfin trouver l'ouverture face au pensionnaire de Stamford Bridge. 


Difficile d’imaginer cette équipe, et ses lacunes défensives du moment, tenir bon pendant quatre-vingt-dix minutes dans un stade et une pelouse qui apparaissent encore plus gigantesques lorsqu’on évolue dessus. Tacticien et meneur d’homme hors pair, Antonio Conte a un nouveau défi de taille face à ce Barça. Réussira-t-il à atteindre la perfection cette fois ? Rien n'est moins sûr. Un match au Camp Nou, c'est long. Très long.


Pour Barcelone, ce huitième retour apparaît comme une formalité tant le club catalan a bien négocié sa saison jusque-là. Invaincu en championnat et en C1, mené par un grand Lionel Messi, le Barça déroule et survit à ses temps faibles. Car oui, il en a eu cette saison. Pas toujours équilibré, parfois désordonné dans l’entrejeu quand Andrés iniesta n’est pas là et que Sergio Busquets ne régule pas, le leader du championnat d’Espagne a des failles qu’un adversaire peut exploiter. Encore faut-il le faire et le faire dans la durée. Une équation bien complexe ce Barça. Un an après la "Remontada" face au PSG, une élimination précoce et à domicile sonnerait quand même comme un tremblement de terre. Et un mauvais clin d'oeil.





Les chiffres


0 - En six déplacements au Camp Nou depuis avril 2000, Chelsea n’a jamais réussi à s’imposer sur la pelouse du FC Barcelone. Le bilan est pourtant loin d’être mauvais : 4 nuls pour 2 défaites.


1 - Barcelone n’a, lui, gagné qu’une seule de ses dernières rencontres à élimination directe en Ligue des champions. C’était le fameux 6-1 collé au PSG en huitième retour de l’édition 2016/2017


5 - Willian a marqué 5 buts lors de ses 5 derniers matches disputés avec Cheslea (toutes compétitions confondues).





Le fait :


Lionel Messi a galéré avant de trouver l’ouverture face à Chelsea. L’Argentin n’a marqué pour la première fois de sa carrière que lors du match aller disputé à Stamford Bridge (1-1).




Ils ont dit


Ernesto Valverde


"Chelsea peut marquer à tout moment, ils sont très forts en contre-attaques et dangereux sur coups de pied arrêtés. Ils peuvent adopter différentes approches, ils l'ont montré à Londres. Mais quand ils défendent, c'est difficile de leur marquer un but. Peut-être que le secret, c'est de continuer à leur mettre la pression. Il va falloir faire attention."


Antonio Conte


"Il y a des moments où on va souffrir, mais il faudra rester compacts, puis croire dans nos têtes et dans nos coeurs qu'on peut marquer quand on aura le ballon. Il faudra rester dans le match, même si ce ne sera pas facile. Si on veut passer, il faudra être à 100 % à chaque seconde."





LES COMPOSITIONS PROBABLES


FC Barcelone



Barça







Chelsea FC


Chelsea