Dans l'actualité récente

Ligue des Champions : le Bayern, seul candidat au triplé [Vidéo]

Voir le site Téléfoot

RTX4GVO1
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-04-12T09:19:55.453Z, mis à jour 2018-04-12T09:23:51.875Z

Suite à son succès lors du match aller, le Bayern a assuré l’essentiel avec un match nul (0-0) qui les envoie en demi-finale. Les Bavarois sont la seule équipe à encore croire au triplé en Europe.

La semaine a été superbe côté bavarois. Sacrés champions d’Allemagne samedi dernier, les joueurs de Jupp Heynckes ont validé leur billet pour le dernier carré de la compétition en maitrisant de braves Sévillans mais incapables de tromper l’arrière garde munichoise.


La symphonie du quintet munichois

En première période, le FC Séville n’a quasiment pas vu le jour. Les offensives du Bayern ont été nombreuses sur les cages de Soria qui s’est révélé décisif devant une attaque on ne peut plus effrayante : avec Lewandowski, Ribéry, Robben James Rodriguez et Thomas Muller, le Bayern dispose d’un potentiel offensif redoutable qui a porté le danger constamment sur les cages adverses.

Malgré des attaques répétées, les récents champions d’Allemagne n’ont pas réussi à marquer lors des 45 premières minutes. Après la pause, la physionomie du match ne changeait pas et les accélérations de Ribéry et de Robben notamment ont mis à mal les coéquipiers de Clément Lenglet. Pourtant ce sont les Sévillans qui auraient pu ouvrir le score suite à une tête de Correa repoussée par la barre (59ème) et une tentative de Banega qui a frôlé le montant d’Ulreich (60ème)



Exclusion de Correa

Malgré d’autres tentatives sur les buts du FC Séville, le match s’est fini sur un match nul et vierge, mais les deux formations ont joué le jeu comme en témoignent les 17 tirs allemands et les 8 frappes espagnoles. Cependant cette rencontre s’est conclue sur une mauvaise note. Correa a été exclu logiquement suite à un mauvais geste sur Kimmich. Une petite altercation s’en est suivie entre les deux clubs qui a un peu atténué la belle image laissée par ce quart de finale retour.

Quasiment intraitable en 2018 (1 défaite toutes compétitions confondues), le Bayern accède aux demi-finale de la Ligue des Champions et poursuit un rêve que seuls les Bavarois peuvent accomplir cette saison. Suite aux éliminations de la Juventus et du FC Barcelone, le triplé Ligue des Champions, championnat, coupe nationale n’est plus accessible qu’aux hommes Jupp Heynckes.