Ligue des champions : le bilan des matches de mercredi

Voir le site Téléfoot

2017 08 20T200052Z 376314569 RC1A01363550 RTRMADP 3 SOCCER SPAIN FCB BET
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-10-19T07:50:14.475Z, mis à jour 2017-10-19T07:51:11.237Z

23 buts ont été inscrits lors des matches de la troisième journée de Ligue des Champions merdredi. Paris, Manchester et Barcelone se rapprochent des 1/8 alors que la Juve et le Bayern se reprennent.

Il y a eu moins de buts que mardi, mais le spectacle a été aussi au rendez-vous ce mercredi. Tout comme mardi, il y a eu une surprise, mais dans l’ensemble la logique a été respectée sur les terrains de Ligue des Champions. 


Groupe A

Benfica – Manchester United : 0-1

Les Portugais continuent leur très mauvaise série en C1. Après deux défaites contre Bale et le CSKA, le Benfica s’est aussi incliné à domicile contre les Red Devils. C’est à l’heure de jeu que Rashford a inscrit l’unique but de la rencontre sur une grossière erreur du gardien très mal inspiré sur le coup-franc du Mancunien. Grâce à cette réalisation, les hommes de José Mourinho poursuivent leur sans-faute avec 3 succès en autant de rencontres jouées.


L’homme du match : Marcus Rashford

Cela faisait presqu’un mois qu’il n’avait plus marqué. Après un mois de septembre très réussi avec 5 buts toutes compétitions confondues, l’attaquant de 19 ans a été un peu moins efficace en octobre. Il inscrit là son premier but depuis le 20 septembre avec une réelle importance, puisque grâce à cette victoire, MU a un pied en 1/8 de finale de C1.



CSKA Moscou – Bale : 0-2

Malgré l’ouverture du score de Xhaka à la 25ème minute, la première période a été assez calme, et c’est après la pause que les deux formations se sont réellement livrées. Il y a eu plus d’intensité (8 frappes de chaque côté) mais l’avantage est resté du côté des Suisses qui ont même doublé la mise grâce à Oberlinen toute fin de rencontre.


L’homme du match : Taulant Xhaka

Le défenseur albanais du FC Bale ne marque pas souvent. Avant cette rencontre, il faut remonter à 2014 pour voir le défenseur ou milieu défensif auteur d’un but. Ce match était donc un véritable événement pour lui… d’autant plus qu’il est aussi passeur décisif sur le second but !




Groupe B

Anderlecht – Paris Saint-Germain : 0-4

Tout n’a pas été parfait côté parisien, mais l’essentiel est là avec à nouveau un gros score pour les hommes d’Unai Emery. Mbappé a ouvert le score très tôt, avant de servir de la tête juste avant la pause Cavani qui doublait la mise de la tête. Neymar marquait lui aussi sur coup-franc peu après l’heure de jeu, et Di Maria scellait le score en toute fin de match.


L’homme du match : Kylian Mbappé

L’ancien Monégasque a été l’un des grands artisans de la victoire parisienne. Si Paris a été par moment bougé par les Belges, le numéro 29 du PSG a été un poison constant pour la défense d’Anderlecht. Buteur et passeur décisif, Mbappé s’est très bien illustré et il a été l’un des plus remuants sur le front de l’attaque.



Bayern Munich – Celtic : 3-0

Les Allemands se reprennent bien suite à la défaite au Parc des Princes. Il n’a fallu qu’une heure au Bayern pour plier le match. Ultra dominateur, les Bavarois ont ouvert le score par Muller, reprenant une frappe repoussée de Lewandowski puis Kimmich inscrivait le deuxième but sur un centre de Coman très inspiré sur son côté gauche. Hummells a été le troisième buteur de la rencontre sur un corner de Robben.


L’homme du match : Joshua Kimmich

Le collectif du Bayern a été étincelant contre le Celtic, même si tout n’a pas été parfait, le club écossais se procurant de nombreuses opportunités de but contre les Bavarois. Mais ces derniers ont pu compter sur l’efficacité de ses hommes et notamment de Kimmich. L’arrière droit munichois marque son second but en C1 cette saison, étant cette saison un titulaire indiscutable sur le flanc droit de la défense. Pour le joueur de 22 ans, le début de saison est idéal, puisqu’il est même le meilleur buteur du club en Ligue des Champions cette saison.




Groupe C

Qarabag - Atletico Madrid : 0-0

Après une défaite et un nul pour les deux premières journées de C1, les Colchoneros devaient se reprendre. Qarabag arrivait donc à point nommé pour relancer les Rojiblancos. Cela n’a pas du tout été le cas, les coéquipiers de Griezmann n’arrivant pas à prendre l’avantage sur les Azerbaïdjanais qui ont joué le coup à fond mais ont surtout très bien défendu.


L’homme du match : Ibrahim Sehic

Le gardien bosnien de 29 ans a réalisé les parades qu’il fallait pour que son équipe tienne bon. Il a écoeuré les attaquandts de l’Atletico, Saul et Griezmann en tête. Au final Sehic a assuré le point du nul à sa formation, le premier pour eux en Ligue des Champions.



Chelsea – AS Roma : 3-3

Au contraire du match de l’Atletico Madrid, il y a eu des buts et du spectacle dans l’autre rencontre du groupe. Les deux équipes ont tour à tour cru l’emporter, avec d’abord Chelsea qui a mené 2-0 grâce à David Luis et Hazard mais Kolarov a réduit le score juste avant la pause.

Au retour des vestiaires, c’est Dzeko qui, d'un doublé, croyait donner les 3 points de la victoire à la Roma avec notamment une reprise de volée somptueuse sur le 2-2. En fin de match, Eden Hazard y est allé aussi de son doublé également pour un partage des points entre Anglais et Italiens.


L’homme du Match : Eden Hazard

Blessé en fin de saison dernière et de retour sur les pelouses depuis à peu près un mois, le Belge affiche peu à peu son meilleur niveau. Il a été le héros de Chelsea ce mercredi avec un doublé, dont notamment une réalisation à un quart d’heure de la fin qui donne un point aux Blues, et une fois n’est pas coutume c’est de la tête qu'il a remis les deux formations à égalité.




Groupe D

FC Barcelone – Olympiakos : 3-1

En bénéficiant de l’ouverture du score très tôt de Nikolaou contre son camp, le FC Barcelone avait bien entamé son match. Mais le deuxième jaune reçu par Piqué pour une main semblait compliquer la tâche des Catalans. C’était sans compter sur Lionel Messi, auteur d’un but sur un superbe coup-franc puis passeur décisif pour Lucas Digne peu après l’heure de jeu. En toute fin de rencontre, Nikolaou s’est rattrapé de son erreur en trompant Ter Stegen de la tête sur corner.


L’homme du match : Lionel Messi

L’Argentin a peut-être été un peu plus discret que d’habitude mais c’est encore lui que le FC Barcelone doit remercier pour avoir assuré le succès des Balugranas. Buteur à la 61ème minute sur coup-franc, il a permis à Digne de donner plus d’ampleur à la victoire catalane à la 64ème minute. Il inscrit au passage son 100ème but en C1.



Juventus - Sporting : 2-1

A domicile les derniers finalistes de la C1 devaient se reprendre suite à leur revers à Barcelone lors de la 2ème journée. Surpris dès la 12ème minute par le Sporting qui bénéficiait d'un csc d'Alex Sandro après une parade de Buffon devant Gelson Martins, la Juventus est revenue à égalité sur un somptueux coup-franc de Pjanic à la demi-heure de jeu. Mais c'est seulement à 5 minutes de la fin du match que la domination turinoise a été récompensée par un but de Mandzukic. Dans la lutte pour les places qualificatives le Sporting fait une mauvaise opération en laissant échapper un rival direct.


L'homme du match : Mario Mandzukic

Le Croate de 31 ans a été très actif sur le front de l’attaque turinoise. Sur le côté gauche il a provoqué et tenté de créer le danger pour les Champions d’Italie. Mandzukic a été récompensé de ses efforts en marquant de la tête le but de la victoire dans les derniers instants de la rencontre. Il s’agit de sa cinquième réalisation toutes compétitions confondues depuis le début de la saison, la deuxième en Ligue des Champions.