Ligue des Champions : pas de ceinture autorisée à Naples !

Voir le site Téléfoot

RTS1C2IZ
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-11-01T15:08:46.663Z, mis à jour 2017-11-01T15:09:18.954Z

Cela peut paraître étrange, mais l’information est relayée par la BBC. Pour des raisons de sécurité, aucune ceinture ne sera autorisée dans l’enceinte du San Paolo pour la rencontre de C1 contre City.

Ce mercredi l’une des affiches de la Ligue des champions opposera Naples à Manchester City. A l’aller le spectacle avait été au rendez-vous sur la pelouse avec un succès des Citizens 2-1. Mais en dehors du stade des incidents s’étaient produits, ce qui est à l’origine de la décision du club de Naples selon le journal Marca.


Aucune ceinture pour les supporters et les journalistes

Lors du match aller, avant le début de la rencontre, des incidents avaient éclaté entre fans des deux équipes. Dans un pub situé à proximité du stade un « supporter » italien s’en est pris à des Anglais, et des échauffourées ont éclatés entre petits groupes. L’individu à l’origine de la rixe a été interpellé et condamné à 5 mois de prison.

Mais lors de la confrontation entre ces pseudos supporters, les personnes présentes ont utilisés leurs ceintures pour se battre. Un jeune de 17 ans a d’ailleurs été gravement blessé à la tête ce 17 octobre. Par conséquent, Naples a préféré anticiper de pareils événements et a banni les ceintures de San Paolo pour le match retour.



« Ils devront manger plus pour ne pas perdre leurs pantalons »

Par contre, la mesure ne concerne pas que les supporters. Le club napolitain a aussi interdit les journalistes venus couvrir l’événement ainsi que les membres du staff de City d’en porter selon Marca. Côté Citizens, on regrette que leurs supporters soient victimes de cette décision comme le déplore Kévin Parker, le secrétaire général de Manchester City « C’est une décision ridicule et absolument folle. S’il y a un problème avec les fans de Naples qui utilisent les ceintures comme des armes, pourquoi l’interdire aux fans de City ? »

Avant cependant d’ironiser sur la situation : « Cela signifie quelques fans de City devront manger et boire plus pour éviter de perdre leurs pantalons et comme ça ils passeront plus vite le contrôle de sécurité à l’aéroport de Manchester. »