Dans l'actualité récente

Ligue des champions : Le FC Barcelone a déjà réalisé pareil exploit

Voir le site Téléfoot

Luis Suarez, Lionel Messi, Neymar - FC Barcelone
Par Redaction|Ecrit pour TF1|2017-02-18T10:36:53.240Z, mis à jour 2017-02-18T10:44:26.741Z

Gagner 4-0 contre une grande équipe en Ligue des champions, le FC Barcelone l'a déjà fait. A deux reprises dans son histoire récente.

Les joueurs du FC Barcelone le répètent à l’envi, l’exploit est possible contre Paris. Dès le lendemain de la gifle reçue au Parc des Princes (4-0), Neymar expliquait la chose suivante sur son compte instagram. « S’il y a 1% de chances de le faire, on y croit à 99%.» Joueurs et membres du staff lui emboîtait le pas, si bien que Luis Suarez, invisible contre Paris, abondait dans le même sens. « C’est dur de perdre comme ça, surtout en huitièmes de Ligue des champions, mais je pense que cette équipe est capable de renverser la situation. »

Au bon souvenir de Manchester City

C’est un fait, s’il y a bien une équipe capable de renverser des montagnes assez régulièrement, c’est le FC Barcelone. Et pour cause, il a déjà réussi pareille performance face à une équipe du standing du Paris Saint-Germain cette saison en Ligue des champions. Pour rappel, les Barcelonais avaient atomisé Manchester City sur un score identique (4-0) à l’humiliation subie par les hommes de Luis Enrique au Parc des Princes, mardi dernier en huitième de finale aller. Le héros de l’époque se nommait Lionel Messi.

Le meilleur exemple remonte à 2013

L’Argentin avait réalisé un hat trick à cette occasion. A une ou deux exceptions près, le Barça avait d’ailleurs aligné une équipe très proche de celle qui a sombré au Parc des Princes. Mais la performance réalisée par Manchester City, si impressionnante soit-elle, l’a été en phase de poules et non en match à élimination directe. Il existe toutefois un précédent assez récent. En 2013, déjà, le FC Barcelone était dos au mur en huitième de finale. Après s’être incliné 2-0 à San Siro, le club espagnol avait corrigé le tir de manière éclatante (4-0). Les Parisiens sont prévenus.