Ligue des champions - FC Barcelone / PSG (6-1) : Thiago Silva : "Comme capitaine, je suis très fier de mes joueurs"

Voir le site Téléfoot

2017 03 08T214110Z 132010870 MT1ACI14762860 RTRMADP 3 SOCCER CHAMPIONS FCB PSG
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-03-09T15:54:25.553Z, mis à jour 2017-03-09T17:35:08.377Z

Impuissant lors de la déroute du PSG sur la pelouse du Camp Nou (6-1), mercredi soir, en huitième de finale retour de la Ligue des champions, Thiago Silva s’est pourtant dit "fier de ses joueurs."

La sortie post-match de Thiago Silva ne devrait pas être oubliée de sitôt. Passé devant les micros de la presse, quelques minutes après la déroute et l’élimination de la C1 du PSG, le capitaine parisien a étonné par ses mots. Le Brésilien a en effet rendu hommage à ses coéquipiers.

"Comme capitaine, je suis très fier de mes joueurs. Malheureusement, rien n’a marché aujourd’hui (mercredi, ndlr). On n'a pas réussi à mettre en place ce qu'on avait préparé et le Barça a concrétisé beaucoup de ses occasions", a expliqué le stoppeur parisien (propos relayés par Eurosport). "Malheureusement, ça fait mal. Mais les grands joueurs, ce sont ceux qui sortent le plus vite de ça. Des moments comme ça, on en a eu dans la vie et on a réussi à en sortir, ce n'est pas cette fois qu'on va rester la tête basse. C'est difficile pour nos supporters qui étaient là, mais on doit continuer à travailler."


Verratti : "A 3-1, les joueurs du Barça m'ont dit que c'était fini"


Marco Verratti, milieu de terrain du PSG (à L’Equipe)

"La qualification du Barça est méritée. C'était difficile de jouer, de se faire des passes, ils pressaient trop en première période. En deuxième, on est arrivé à mieux jouer. Mais on a pris le troisième but, et là, on a compris qu'on devait jouer. On ne devait pas attendre que ça finisse comme ça. Avec le but d'Edi, on a gagné en tranquillité. J'ai alors parlé aux joueurs du Barça, ils m'ont dit que c'était fini. Prendre trois buts en cinq minutes, je ne trouve pas d'explication, c'est le foot. C'est un match que je n'oublierai jamais. J'espère qu'il servira de leçon à tout le monde."


Neymar, attaquant du FC Barcelone (UEFA.com)

"Le but inscrit par Cavani ne nous a pas abattus. Lorsque nous avons inscrit le quatrième but et le penalty nous avons repris espoir. (…) Je pense que nous avons écrit l'histoire. On a joué en prenant du plaisir. Nous sommes fous de joie et heureux. Pour ma part, c'est mon meilleur match. Nous avons démontré qu'une équipe comme Barcelone peut remonter."


Gerard Piqué, défenseur du FC Barcelone

"Dites aux hôpitaux de recruter des infirmières d'ici neuf mois car, ce soir, les gens vont beaucoup faire l'amour (…) C’est un miracle."




Luis Enrique : "La victoire de la foi"


Unai Emery, entraîneur du PSG (UEFA.com)

Lorsque nous analysons tout cela, c'est vrai que nous laissons passer une grande opportunité. Dans la première période, nous nous sommes mis à la faute. Nous ne sommes pas arrivés à presser l'adversaire, à bien utiliser le ballon. Nous avons défendu très bas et ils se sont procuré beaucoup d'occasions. Nous avons commis des erreurs sur les deux buts encaissés avant la pause."


Luis Enrique, entraîneur du FC Barcelone (UEFA.com)

"Je ne pense pas que quiconque ait cessé d'y croire une seconde. L'équipe a été impressionnante. On a pris beaucoup de risques et cela a été utile. La clé a été l'efficacité. Le sixième but, c'était le bout du monde. La joie qu'on donne à tous les fans du Barça est dédiée à ceux qui ont gardé la foi et qui nous ont toujours soutenus."