Ligue des champions - Le FC Séville annonce qu'Eduardo Berizzo souffre d'un cancer

ligue-champions-fc-seville-annonce-qu-eduardo-berizzo-souffre-d-un-cancer-3222449
Le FC Séville a annoncé, mardi matin, au lendemain de la remontée fantastique du club andalou face à Liverpool (3-3) en Ligue des champions, que son entraîneur Eduardo Berizzo souffrait d'un cancer de la prostate. Le club espagnol a précisé que l'Argentin passerait de nouveaux examens qui permettront de déterminer un traitement de la maladie et la marche à suivre.

Le FC Séville confirme la maladie d'Eduardo Berizzo

Le FC Séville confirme pour la maladie d'Eduardo Berizzo. Au lendemain de l'incroyable remontée du club andalou face à Liverpool (3-3), mardi soir, lors de la 5e journée de Ligue des champions, le club espagnol a annoncé que son entraîneur souffrait bien d'un cancer de la prostate, confirmant les informations sortie par la presse locale sévillane, puis la presse nationaleespagnole, quelques heures après la fin de la rencontre.

Arrivé aux commandes du FC Séville cet été après trois saisons au Celta Vigo, l'entraîneur argentin va suivre un traitement adapté à sa maladie. Le FC Séville a précisé dans son communiqué qu'il passerait de nouveaux examens prochainement afin de déterminer quel traitement suivre et les mesures à prendre pour sa convalescence. Le club n'a pas encore évoqué une absence de son technicien. Depuis l'annonce, la plupart des clubs de Liga et de nombreux joueurs ont apporté leur soutien à celui qu'on surnomme "Toto".

Selon le site internet,




Berizzo n'a pas annoncé sa maladieà la mi-temps de Séville / Liverpool

L'Argentin, au coeur de toutes les attentions depuis plusieurs heures,est parvenu à remotiver ses troupeslors d'un discours de motivation très fort dont les joueurs se sont fait l'échho. Mené 0-3 à la mi-tempset à la dérive complète, le SFC a finalement effectué une extraordinaire"Remontada" lors d'une seconde période oùtous les joueurs sont apparus transfigurés. Ils se sont d'ailleurs tous dirigés vers leur technicien après l'égalisation dans les arrêts de jeu de la rencontre.

Interrogé après la rencontre par beIN Sports Espagne, Guido Pizarro, auteur du but égalisateur dans les arrêts de jeu, avait décrit le discours de l'Argentin tout en restant pudique sur l'annonce en elle-même. "C'est une prestation honteuse, il faut vous battre, il faut courir, il faut mourir sur la pelouse", avait-il notamment dit.

L'anecdote concernant l'annonce de sa maladie lors de ce même discours a en revanche été démentie par Wissam Ben Yedder, mercredi soir,




La joie des Sévillans après l'égalisation



Le message de soutien du Real Betis à Berizzo




Le message de soutien du Celta Vigo à Berizzo


News associées