Ligue des champions : Galatasaray élimine la Juventus

Voir le site Téléfoot

error
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-12-11T15:25:00.000Z, mis à jour 2013-12-12T10:53:10.000Z

La Juventus a craqué dans les dernières minutes d'un match globalement maîtrisé à Istanbul. Wesley Sneijder est le héros de Galatasaray, qui l'emporte 1-0 et accède ainsi aux huitièmes de finale.

Au cours d'un match rocambolesque disputé sur deux jours, Galatasaray a réussi le coup parfait en s'imposant (1-0) face à la Juventus Turin, ravissant par la même occasion la deuxième place du groupe à la Vieille Dame. Les Turcs accompagnent le Real Madrid en huitièmes de finale de la Ligue des champions.

L'assassin s'appelle Sneijder
Mardi soir, la Juventus avait plutôt maîtrisé la première demi-heure de cette rencontre, interrompue à cause de la neige. Et lorsque le match a repris mercredi à 14h, les Turinois semblaient toujours en mesure d'assurer au moins le nul qui les aurait qualifiés pour le prochain tour. C'était sans compter Wesley Sneijder, auteur du but assassin à la 85e minute, alors que la Juve se dirigeait presque trop tranquillement vers les huitièmes de finale.

La Juve rate encore le coche
La Juventus, qui vient de remporter deux fois de suite son championnat et semble encore en mesure de décrocher le titre cette saison, n'y arrive décidément pas en C1. La saison dernière, la Juve était tombée en quart de finale sur le rouleau-compresseur munichois. Cette saison, l'objectif était donc d'atteindre au moins le même stade de la compétition. Mais dans un groupe qui leur était promis avec le Real Madrid, les Turinois se sont laissé piéger par Galatasaray.

Tevez désespérément muet
Antonio Conte avait demandé un avant-centre de standing international à ses dirigeants justement pour faire meilleure figure en Ligue des champions. L'entraîneur de la Juventus Turin a vu arriver Fernando Llorente et surtout Carlos Tevez. Résultat, l'Espagnol a inscrit 2 buts en 5 matches, et l'Argentin a marqué 0 but en 6 rencontres.

La Juventus Turin va désormais devoir se contenter du championnat national pour pimenter sa saison.

>Voir aussi LIGUE DES CHAMPIONS : LES 16 QUALIFIES