Dans l'actualité récente

Ligue des Champions : l'OM déjà en huitièmes, ou pas encore ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-11-02T10:09:00.000Z, mis à jour 2011-11-02T14:49:32.000Z

L'OM a obtenu un match nul à Arsenal, 0-0. Les hommes de Didier Deschamps sont-ils qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions ? A Marseille ou ailleurs, les avis divergent.

L'Olympique de Marseille revient donc de Londres et de l'Emirates Stadium avec le point du match nul. Et s'il aurait pu espérer mieux au vu de son match, le club phocéen est en bonne position pour se qualifier, avec 7 points en 4 matches et 3 points d'avance sur le 3ème du groupe, Dortmund.

Après le match, les joueurs phocéens étaient satisfaits de leur prestation. Loïc Rémy : « On ne s'est pas posé de question, on n'a pas joué avec le frein à main. On a les qualités pour réitérer ce genre de matchs ». Matthieu Valbuena : « On a été à la hauteur sur le plan de l'agressivité et produit du jeu ». Nicolas Nkoulou, excellent hier : « Avec un peu plus d'envie, on pouvait remporter cette rencontre (...) Au niveau du terrain ça va beaucoup mieux, nous sommes solidaires et on se parle, c'est essentiel ».

La plupart des joueurs ont aussi insisté sur le chemin restant à parcourir. Le capitaine, Steve Mandanda : « On a l'impression qu'il y avait quelques coups à mieux négocier pour prendre les trois points. Mais c'est un bon résultat. Quand on gagne, forcément la confiance revient. Il ne faut surtout pas se relâcher, c'est loin d'être fini ». Et Benoit Cheyrou : « Il nous reste deux matchs pour nous qualifier, c'est un bon parcours pour l'instant. Mais ce n'est pas fait, il ne faut pas dire que c'est facile».

On a senti « DD » rasséréné après une période difficile : « Oui, je suis satisfait du contenu. Mais il y a ce sentiment qu'avec un peu plus de détermination... (...) Je suis content quand je vois mes joueurs avec cet état d'esprit. Ils sont à la recherche de la performance, avec un objectif commun ». Lui non plus ne crie pas victoire : « On se positionne. On a perdu bêtement et injustement 1 point au match aller (...) Il reste 2 matches, on sait ce qu'il nous reste à faire ».

Comme le rappelait Benoit Cheyrou, l'OM comptait 7 points après 3 matches en 2007-2008, et n'avait finalement pas pu se qualifier, doublé par Liverpool et Porto. Gervinho, adversaire d'un soir, y croit : « Je sais qu'ils vont se qualifier. Il n'y a pas de souci pour la deuxième place ».