Ligue des Champions : Manchester City peut-il le faire ?

Voir le site Téléfoot

Pep Guardiola
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-04-10T08:33:03.393Z, mis à jour 2018-04-10T08:33:04.389Z

Les chances de qualification de Manchester City pour les demi-finales sont minces suite au revers 3-0 concédé à l'aller. Mais Pep Guardiola a déclaré en conférence de presse croire en l'exploit.

L’exploit est-il possible pour Manchester City ? Candidats à un triplé Coupe de la Ligue – Premier League – Ligue des Champions, les hommes de Pep Guardiola pourraient dire adieu à ce rêve lors de la réception de Liverpool ce mardi soir. Mais les coéquipiers de Kevin De Bruyne vont tenter de réaliser l’impossible.



City a battu Liverpool 5-0 en championnat cette saison

Les chiffres ne plaident pas en faveur des leaders de Premier league. Battus 3-0 à Anfield, les chances de qualification (6%) sont faibles pour les Citizens, et pour y parvenir, il leur faudra éviter les erreurs défensives qui les ont vus être menés 3-0 dès la première mi-temps du quart de finale aller. 

Mais Raheem Sterling et ses partenaires connaissent déjà la recette pour marquer contre les Reds. En deux oppositions en Premier League, City a passé 8 buts aux hommes de Klopp dont un 5-0 en septembre dernier avec un doublé de Leroy Sané, un autre de Gabriel Jesus et enfin une réalisation d’Aguero. Ce match avait été marqué par l’expulsion de Sadio Mané suite à un geste très dangereux sur le gardien Ederson qui était ensuite sorti sur civière.



Avec ou sans Salah ?

Sorti sur blessure lors du match aller, Mohamed Salah est encore incertain pour le déplacement de Liverpool à l’Etihad Stadium. A l’aller le calvaire des Skyblues avait pris fin lorsque l’Egyptien a été remplacé. Et ce week-end les Reds ont concédé le nul (0-0) à Everton sans leur milieu de terrain, meilleur buteur de Premier League.

Tout sauf un hasard car quand, Salah joue le potentiel offensif de Liverpool est considérablement augmenté. Toutes compétitions confondues, Salah a marqué 14 buts avec Liverpool en 13 apparitions en 2018. La tâche sera donc plus compliquée pour les Citizens si l’Egyptien est apte à jouer, comme en témoigne le match aller. Buteur et passeur à Anfield il y a une semaine, l’ancien joueur de la Roma pourrait à lui seul anéantir les rêves d’exploit des hommes de Pep Guardiola. Mais en cas d’absence les espoirs seraient alors permis pour les Skyblues.



City est redoutable à l’Etihad Stadium

Si la période actuelle n’est pas bonne pour les hommes de Guardiola à domicile (deux défaites consécutives en Premier League et en Ligue des Champions), les leaders du championnat anglais sont redoutables dans leur stade. Avant ces deux revers, ils y avaient enchaîné 13 succès de rang toutes compétitions confondues. En plus du 5-0 contre les Reds, les Citizens sont aussi des habitués des gros scores comme cela a été le cas contre Crystal Palace (5-0), Stoke (7-2), Tottenham (4-1), Bournemouth (4-0) Burnley (4-1) ou plus récemment Leicester (5-1).



Un précédent avec le Bayern

En 2014/2015, Pep Guardiola a connu un précédent similaire. Déjà en quart de finale, le Bayern Munich qu’il entraîne a été battu 3-1 à l’aller par le FC Porto. Les chances de qualification étaient minces, mais la formation bavaroise a su inverser la tendance au match retour. Et de quelle façon ! En 45 minutes, les coéquipiers de Lewandowski (auteur ce soir-là d’un doublé) menaient 5-0 et ont fini par s’imposer 6-1. Un score qui suffirait à se qualifier ce mardi soir contre Liverpool.



Parce que De Bruyne, Gabriel Jesus et Aguero ont été préservés

Lors du choc contre Manchester United qui aurait pu donner le titre à City, le onze de départ de Guardiola a surpris. Au coup d’envoi, Sergio Aguero, Gabriel Jesus et Kevin De Bruyne étaient sur le banc de touche, tout comme Aymeric Laporte et Kyle Walker. Sans aucun doute, ces joueurs étaient préservés en vue de la rencontre de Ligue des Champions contre Liverpool. Sans eux, le jeu des Citizens s’en est ressenti, l’équipe encaissant 3 buts en 16 minutes peu après le retour des vestiaires. Ils arriveront frais contre les hommes de Klopp, peut-être cela sera suffisant pour réaliser un miracle et se hisser en demi-finale.