Ligue des Champions : les meilleurs et pires tirages des clubs français

Voir le site Téléfoot

Le ballon officiel de la finale de la Ligue des Champions 2013
Par Nicolas SCHIAVI|Ecrit pour TF1|2016-08-25T10:07:09.167Z, mis à jour 2016-08-25T10:15:24.669Z

Le PSG, Lyon et Monaco pourraient connaître des destinées bien différentes à la faveur de leur indice UEFA et de leur placement dans les chapeaux. Le meilleur comme le pire peut leur arriver !

Jeudi soir, ils sauront. Les trois clubs français engagés dans la Ligue des Champions version 2016-2017 connaîtront bientôt leurs adversaires. Si le PSG paraît relativement protégé en faisant partie du premier pot et évitera ainsi la plupart des cadors européens, l'Olympique Lyonnais (pot 3) et l'AS Monaco (pot 4) pourront difficilement éviter un choc avec un des meilleurs clubs du monde. Découvrez les meilleurs et les pires tirages possibles pour les trois équipes de l'Hexagone.

Le PSG doit éviter l'Atletico Madrid

A priori, le club de la capitale est le plus protégé des trois prétendants français. Le champion de France en titre ne peut rencontrer des clubs comme le Bayern Munich, le FC Barcelone, la Juventus Turin ou le Real Madrid. Mais dans le pot numéro 2 se trouve un épouvantail qui fait peur à tout le monde : l'Atletico Madrid. Les coéquipiers d'Antoine Griezmann sont finalistes de la dernière Ligue des Champions et sont sans doute les têtes d'affiche de ce deuxième chapeau.

Il faut aussi compter sur la présence des trois clubs anglais de prestige : Arsenal, Manchester City et Tottenham. La mission est claire pour les hommes d'Unai Emery : terminer premiers de leur groupe pour s'éviter un huitième de finale compliqué.

Meilleur tirage possible : PSG, Bayer Leverkusen, FC Bruges, Legia Varsovie

Pire tirage possible : PSG, Atlético, Tottenham, Besiktas

Lyon veut rêver

La saison dernière, le club de Jean-Michel Aulas avait bénéficié d'un tirage au sort relativement clément avec des affrontements contre le Zénith, Valence et la Gantoise. Si leur campagne européenne a quand même été catastrophique, les Gones veulent se racheter et les joueurs ont cette fois bien débuté le championnat de France.

L'Olympique Lyonnais (pot 3) espère cette année retrouver un autre club russe : le CSKA Moscou. Mais la présence de deux autres clubs du pot 1, Leicester et Benfica, pourrait aussi éclaircir leur horizon. S'il faudra éviter l'Atletico Madrid et Manchester City (pot 2), Naples et Leverkusen semblent plus proches des forces lyonnaises. Le Besiktas reste un adversaire redoutable dans le dernier chapeau.

Meilleur tirage possible : CSKA Moscou, Naples, Lyon, Ludogorets Razgrad

Pire tirage possible : Bayern Munich, Manchester City, Lyon, Besiktas

Monaco craint le pire

Pour les Monégasques, la peur pourrait bien succéder au bonheur. Après avoir arraché leur qualification en barrages contre Villareal, le club de le Principauté se retrouve dans le quatrième et dernier pot. Il aura forcément beaucoup de difficultés à se qualifier pour le tour suivant. Si les hommes de Leonardo Jardim ont de la chance, ils arriveront à éviter les mastodontes et ils pourront avoir une carte à jouer contre Leicester, Benfica, Naples, Porto ou Arsenal (une équipe qui leur avait bien réussi il y a deux ans).

Les Monégasques sont capables de se transcender dans cette compétition européenne et un coup de pouce du destin serait le bienvenu. Il serait donc intéressant d'éviter Tottenham dans le pot 3.

Meilleur tirage possible : Benfica, Arsenal, Bâle, Monaco

Pire tirage possible : FC Barcelone, Borussia Dortmund, Tottenham, Monaco