Ligue des champions: Monaco a besoin d'un authentique exploit contre la Juve

Voir le site Téléfoot

EN DIRECT - Tottenham - Monaco : Radamel Falcao titulaire pour faire douter les Spurs...
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-05-08T21:13:22.808Z, mis à jour 2017-05-09T14:11:46.082Z

Battue 0-2 au match aller à Louis-II, l'AS Monaco n'a pas le choix : elle devra réaliser une performance énorme pour inverser la situation ce mardi lors de la demi-finale retour sur le terrain de la Juventus. Mais comment renverser une telle équipe ?

Monaco rêve d'une deuxième finale en Ligue des champions. Après l'épopée de 2004, le club de la principauté n'est qu'à un match d'une nouvelle affiche pour la gloire. Mais il y a un gros hic dans ce beau tableau : la Juventus. La semaine dernière, au match aller, les champions d'Italie ont fait étalage de tout leur talent en s'imposant grâce à un doublé de Gonzalo Higuain (0-2). Autant dire que la demi-finale retour de ce mardi 9 mai s'annonce plus que compliquée.

A domicile, la Juve est imprenable... et elle raffole des clubs français

Après une saison éreintante, débutée dès la fin du mois de juillet avec le tour préliminaire de la C1, les Monégasques sont épuisés. Le physiques lâchent et la fatigue psychologique s'est installée. Le titre en Ligue 1 est tout proche, mais entre le besoin de tenir la distance avec l'accumulation des matches et la pression de Nice et du PSG,  les joueurs de l'ASM ont puisé dans leurs dernières ressources. Et pourtant, ils auront besoin de toute leur énergie pour espérer renverser la Juventus.

Il faut remonter à avril 2013 pour retrouver trace d'une défaite de la Juve à domicile au niveau européen. Depuis, les Bianconeri ont disputé 22 matches au Juventus Stadium pour une bilan de 13 victoires et 9 nuls. De plus, la Juve apprécie autant les clubs français que Monaco digère mal les clubs italiens. En 11 confrontations aller-retour, la Vieille Dame l'a toujours emporté. L'ASM, elle, voyage très mal de l'autre côté des Alpes : 1 match nul, 6 défaites et... 0 victoire.

Pour tromper Buffon, il faut imiter Tolisso, Pareja, l'Ajax et l'Atalanta

Comme si cela ne suffisait pas, il s'avère que la Juventus cru 2016-2017 est une muraille en défense. Elle reste sur 621 minutes sans encaisser de buts; seuls 4 clubs ont fait mieux dans l'histoire de la Ligue des champions. Cette saison, l'arrière-garde turinoise n'a cédé que deux fois durant la phase de poules : sur une tête du Lyonnais Corentin Tolisso et sur une frappe du Sévillan Nicolas Pareja.

Si Monaco doit prendre exemple sur deux clubs, alors ce doit être sur l'Ajax Amsterdam et sur l'Atalanta Bergame :

  • Le club néerlandais est le seul, dans l'histoire de la C1, à s'être qualifié pour une finale après s'être incliné à domicile : en 1996, l'Ajax fut battu chez lui par le Panathinaikos (0-1) mais s'imposa en Grèce au retour (0-3).
  • L'Atalanta Bergame est la dernière équipe a avoir inscrit deux buts aux Piémontais au Juventus Stadium. C'était le 11 janvier dernier, en huitièmes de finale de la Coupe d'Italie. Et encore, Massimiliano Allegri avait aligné une équipe remaniée ce soir-là (Neto remplaçait Gianluigi Buffon par exemple). Et en plus, malgré ces deux buts encaissés... la Juve s'imposa quand même (3-2).

Ce mardi, un 2-0 ne qualifierait pas Monaco mais conduirait à la prolongation. Une victoire avec deux buts d'écart mais au moins un but encaissé (3-1, 4-2, 5-3...) serait synonyme d'élimination.

Bref : oui, il va falloir un Monaco de folie pour éliminer cette Juve. Le football est imprévisible, alors après tout... pourquoi pas ?