Dans l'actualité récente

Ligue des champions / Mourinho : "Etre éliminé ? Ce n'est pas la fin du monde"

Voir le site Téléfoot

RTS1NGRY
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2018-03-14T10:13:11.266Z, mis à jour 2018-03-14T10:21:24.277Z

LIGUE DES CHAMPIONS - Eliminé sans gloire en huitième de finale par le Séville FC (0-0, 1-2), mardi soir en huitième de finale, le Manchester United de José Mourinho a une nouvelle fois déçu l'Europe entière. Pour le Portugais, ce n'est pourtant pas la fin du monde.

Même éliminé de la C1, Mourinho ne regrette rien

José Mourinho continue son show devant les micros. Au surlendemain de ses règlements de compte avec Frank de Boer, le technicien portugais a continué sur sa lancée après la piteuse élimination de son Manchester United en huitième de finale de la Ligue des champions.


Culotté, le Portugais a balancé une phrase qui va probablement faire date quand le bilan de son passage à Manchester United sera fait. "Ce n'est pas la fin du monde. J'ai déjà été assis deux fois sur cette chaise en Ligue des champions. Je suis venu avec Porto, United a été éliminé. Je suis venu avec le Real Madrid, United a encore été éliminé. Donc je ne pense pas que ce soit quelque chose de nouveau pour le club."


Questionné sur la faible prestation de ses hommes, qui n’ont cadré que cinq tirs en 180 minutes face au Séville FC, le technicien du club anglais a rétorqué d’un ton assez hautain : "Ce ne sont des que stats, des statistiques..."


Le double vainqueur de la compétition (2004, 2010) a ensuite défendu le bilan de son équipe ainsi que la prestation d’ensemble fournie face au club espagnol. Pour ceux qui ont trouvé Manchester United décevant, voire proche du néant, accrochez-vous : "Je ne pense pas qu'on ait été mauvais ce soir. L'intention et la manière dont nous avons démarré le match étaient très bonnes. Je n'ai pas de regrets, j'ai fait de mon mieux, les joueurs ont fait de leur mieux. On a essayé. On a perdu. C'est le football."


La conclusion du technicien lusitanien pourra également surprendre. Plus de Ligue des champions ? Pas grave, Manchester United a d’autres objectifs. Même s'il a dépensé des millions sur le marché des transferts depuis un bon moment. "Les joueurs sont malheureux comme moi, mais nous n'avons pas le temps pour les drames. Nous avons encore le Top 4 à jouer en championnat et la FA Cup. Une équipe fantastique comme Tottenham est dans la même situation."






Bonus Téléfoot - Mourinho : "Je ne finirai pas ma carrière à Manchester United"