Dans l'actualité récente

Ligue des champions: plus de 1 500 blessés à Turin après un mouvement de foule

Voir le site Téléfoot

Le Journal - Turin : un mouvement de foule dans une fan zone fait 1000 blessés
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-06-04T15:01:06.929Z, mis à jour 2017-06-04T15:09:38.727Z

Scène de chaos sur la grande place San Carlo de Turin où des milliers de fans de la Juve regardaient la finale de la Ligue des champions sur écran géant. L'explosion du pétard et la rumeur d'une bombe ont provoqué un mouvement de panique qui a fait plus de 1 500 blessés.

Moments terribles à Turin samedi 3 juin. Et cela n'avait rien à voir avec le scenario de la finale de la Ligue des champions, remportée par le Real Madrid (4-1). Des incidents ont éclaté sur la grande place San Carlo, lieu où des milliers de fans de la Vieille Dame s'étaient réunis pour regarder sur écran géant le match.

1 527 blessés, un enfant de 7 ans dans le coma

Il était environ 22h30 et il restait une dizaine de minutes à jouer quand, selon les informations recueillies en Italie, des pétards ont explosé. Des rumeurs de bombe se sont alors répandues et la panique a envahi les spectateurs. La foule s'est alors mise à courir dans tous les sens, provoquant bousculades et chutes. Un rapport fait état de barrières qui ont cédé sous la pression, ce qui a mené à davantage de blessures.

Le dernier bilan publié par la préfecture dimanche après-midi est lourd : on dénombre 1 527 blessés. La plupart des victimes souffrent de blessures légères. Cependant, sept personnes ont été admises aux urgences, dont trois dans un état grave. Un enfant de sept ans, piétiné, est dans le coma.

"C'était vraiment un moment terrible"

Luca, un témoin de la scène, raconte à l'AFP : "Les gens ont commencé à tomber les uns sur les autres. Là, j'ai du sang de personnes qui me sont tombées dessus. Les gens criaient... C'était comme une vague, les gens se sautaient les uns sur les autres. C'était vraiment un moment terrible. On a vraiment pensé à ce qu'il s'est passé à Manchester." Giulio, un autre fan de la Juventus présent lors de la bousculade, ajoute : "Je suis tombé par terre et tout le monde me marchait dessus. J'ai perdu tous mes amis. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, je n'en ai aucune idée."

Depuis Cardiff, Massimiliano Allegri, l'entraîneur des Bianconeri, a adressé un message après avoir eu connaissance des événements : "Nous espérons que nos fans à Turin vont bien et q'uil n'y a pas trop de blessés."