Ligue des champions - Real Madrid / Atlético : Griezmann et consorts face à la montagne merengue (Suivez le match en DIRECT)

Voir le site Téléfoot

2017 04 08T152956Z 1721008432 RC18BF835680 RTRMADP 3 SOCCER SPAIN REA ATM
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-05-02T15:11:42.641Z, mis à jour 2017-05-02T17:09:05.651Z

Onze mois après leur confrontation en finale de la Ligue des champions, le Real Madrid et l’Atlético de Madrid se retrouvent à nouveau face-à-face en Coupe d’Europe mais au stade des demi-finales. A la clé : une nouvelle finale de C1 dans un contexte de rivalité qui n’a jamais paru aussi fort.

Le contexte - Real / Atlético : épisode IV, un Nouvel Espoir


Pas évident d’aborder le thème de la "revanche" ou bien même de la "vengeance" dans le sport. Un concept dépassé par les enjeux la plupart du temps. Pourtant, à l’heure de voir le Real Madrid et l’Atlético de Madrid s’affronter à nouveau en Ligue des champions impossible de ne pas y penser. Et d’y penser fort. L’histoire est encore trop fraîche pour oublier les maux du passé. Les maux se nomment "défaites" et "regrets" et ils sont de couleur blanche et rouge.


Real – Atlético, c’est l’euroderby du moment. Plus rien n’existe à côté. Depuis la saison 2013/2014, où les deux équipes s’étaient affrontées pour la première fois de leur histoire en finale d’une coupe d’Europe, les deux géants madrilènes ont croisé le fer chaque saison avec conviction et en sortant les muscles. Avec succès pour la Casa Blanca et avec désespoir pour les Matelassiers, incapables de correctement aborder ces rencontres sur le plan mental.


Ronaldo, le serial killer


Cette quatrième confrontation de suite en C1 donnera  l’occasion aux hommes de Diego Simeone de tuer leur Nemesis une bonne fois pour toute. Faut-il encore que les problèmes d’équilibre rencontrés depuis l’automne ne condamnent pas cet Atléti, qui est revenu à une version moins joueuse quand elle a enfilé son badge étoilé cette saison, que l'on peut considérer comme moins abouti que celui de la saison dernière. Les coéquipiers d’Antoine Griezmann auront donc deux rencontres, dont un retour au Vicente-Calderon qui pourrait y accueillir le dernier match européen de son histoire, pour arriver à leurs fins. Plus que jamais, les Colchoneros ont besoin de gagner. C’est vital. La manière, on repassera.


Tués dans le temps additionnel à Lisbonne par Sergio Ramos, qui avait arraché la prolongation et par conséquent ouvert le chemin à la "Décima", une minute avant la fin de la rencontre, puis foudroyés aux tirs au buts à San Siro par Cristiano Ronaldo après avoir poussé ce Real en prolongation, vaincus à la 88e minute lors du match retour des quarts de finale , les pensionnaires du Vicente-Calderon, largués en championnat, n’ont que la Ligue des champions en tête depuis le début de la saison. Cette quête impossible passera par deux matches extraordinaires face à un Real Madrid, moins fort qu’en début de saison, mais extrêmement puissant mentalement. Equipe à réaction, le Real de Zidane, mené par un Cristiano Ronaldo qui avait collé cinq buts au Bayern Munich de Carlo Ancelotti en quarts de finale, reste une équipe meurtrière et imprévisible. Cette imprévisibilité l’Atlético en a peur. Mais l'espoir fait vivre. “Que Viva Madrid."


REAL MADRID / ATLETICO DE MADRID EN DIRECT



A savoir : Avantage Real, le mur Atlético, Ronaldo la bête noire


Le chiffre : 4  

C'est la quatrième fois saison consécutive que le Real Madrid et l'Atlético de Madrid s'affrontent en Ligue des champions. Seules deux oppositions ont fait mieux : 

- Chelsea / Liverpool (5 - 2004-2005, 2005-2006, 2006-2007, 2007-2008, 2008-2009)

- Juventus Turin / Deportivo La Corogne (4 - 2000-2001, 2001-2002, 2002-2003, 2003-2004)


Le chiffre : 59% 


Lors de 13 des 23 confrontations jouées en matches à élimination (en format aller / retour), l'équipe qui a reçu au retour s'est qualifiée. Cela donné 59% de chances de se qualifier pour l'Atlético.

22 confrontations : 17 en Copa del Rey, 2 en Coupe d'Europe, 2 en Copa de la Liga, 1 en Supercoupe d'Espagne)

Qualifications - Real madrid (14) / Atlético (8)




Le chiffre : 27

L'Atlético a réussi 27 clean sheets (rencontres sans prendre un seul but) lors de ses 44 dernières rencontres en coupes d'Europe.


Le chiffre : 17


Cristiano Ronaldo a marqué 18 buts en 27 matches face à l’Atlético de Madrid depuis mars 2010. Cela équivaut à 0,67 but par match et 1 but toutes les 134 minutes (stat' : UEFA).

C’est lui qui a marqué les derniers buts des finales 2014 (sur penalty dans la prolongation) et 2016 (un tir au but décisif).






LES COMPOSITIONS PROBABLES


REAL MADRID (4-3-3) - Entraîneur : Zinedine Zidane

Absences : Bale (mollet), Pepe (côtes)


Real Madrid CF





ATLETICO DE MADRID (4-4-2) - Entraîneur : Diego Simeone

Absences : Juanfran (ischio), Giménez (adducteurs), Augusto Fernández (genou), Vrsaljko (genou)


Atlético


Infographies : Futhead.com


Bonus Téléfoot : Zidane, un destin en or