Ligue des Champions : le Real Madrid chanceux au tirage ?

Voir le site Téléfoot

zinedine zidane
Par Florent Barraco|Ecrit pour TF1|2016-12-27T13:04:35.512Z, mis à jour 2016-12-27T13:05:22.616Z

La dernière élimination du club espagnol en 1/8e remonte à la saison 2009-2010 : les Madrilènes avaient été éliminés par l'OL.

Imbattable en 2016, le Real Madrid essaiera de le reste en 2017. La mission s’annonce ardue pour le club espagnol : être la première équipe à conserver la Coupe aux grandes oreilles depuis la refonte de la compétition en 1992. Jamais un club n’a remporté deux Ligues des Champions consécutives.

Série de six quarts consécutifs

Qualifiés pour les huitièmes de finale, les hommes de Zinédine Zidane vont s’atteler à cette mission. Ils affronteront le 15 février Naples. Et force de constater que depuis plusieurs années le tirage est favorable pour les Mérengue. Un bon moyen de lancer le printemps européen. Depuis 2010-2011 (et l’élimination de l’Olympique lyonnais), le Real a toujours vu les quarts.

Des adversaire abordables 

Le Real a affronté le CSKA Moscou en 2011-2012 : victoire logique 5-2 sur les Russes avant une démonstration face à l’Apoel Nicosie (8-2 sur les deux matchs). En 2012-2013, les Madrilènes écartent Manchester United (1-1 puis 1-2) avant de battre Galatasaray en quarts de finale. L’année suivante, les hommes de Carlo Ancelotti disposent très facilement de Schalke 04 (1-6,3-1) et vont décrocher la « Decima » contre l’Atlético. En 2015, le tenant du titre retrouve le club allemand avec la même punition, même si le match est beaucoup plus équilibré (0-2, 3-4). Le Real Madrid sera éliminé en demi-finale contre la Juventus. Enfin, l’année passée pour ses premiers pas en tant qu’entraîneur, Zidane réussit à écarter l’AS Rome.

Mis à part Manchester United en 2013, l’adversité apparaît comme faible surtout lorsque l’on compare à celle d’autres clubs (le Bayern ou Barcelone). Mais quel que soit le club, il faut passer l’obstacle. Une chance au tirage ne garantit pas forcément un succès final.