Ligue des Champions : Retour sur la folie romaine !

Voir le site Téléfoot

RTX5LXO0
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-04-11T09:18:42.687Z, mis à jour 2018-04-11T09:21:15.910Z

L’improbable s’est donc produit mardi soir à Rome. Battus 4-1 lors du match aller à Barcelone, l’AS Roma est parvenue à se qualifier au terme d’une rencontre maîtrisée et complètement folle !

Dans la Quotidienne de mardi, Thomas Mekhiche finissait son programme en demandant si une surprise pouvait intervenir lors des quarts de finale retour. Et c’est de Rome qu’est venu un résultat auquel peu s’attendaient. L’AS Roma en état de grâce a terrassé les leaders du championnat espagnol (3-0) en faisant preuve d’intensité de maitrise et de talent.


L’AS Roma ne fait qu’une bouchée de Barcelone

Il ne fallait pas arriver tard au Stadio Olimpico. Après seulement quelques minutes de jeu, Edin Dzeko ouvrait le score et donnait de l’espoir à tous les supporters romains (1-0, 6ème). Schick (14ème) plaçait une tête juste au-dessus de la barre, avant que Kolarov (26ème) ne voit sa frappe déviée frôler la lucarne de Ter Stegen. Fazio (29ème)  puis Nainggolan (32ème) inquiétaient aussi la défense catalane et il fallait un énorme gardien pour sortir une nouvelle tête de Dzeko (37ème).

Dominateurs au cours de la première période, les Romains conservaient le même rythme et étaient récompensés de leurs efforts suite à un pénalty consécutif à une faute de Piqué juste avant l’heure de jeu. De Rossi trompait Ter Stegen et enflammait le Stade Olympique (2-0, 57ème). Mais ce n’était rien comparé à la réaction du public suite au 3ème but de la Roma inscrit par Manolas (3-0, 82ème). Un but qui envoyait la Roma en demi-finale au terme d’une rencontre complètement folle.



Folie en tribune du Stadio Olimpico

Avant cet exploit de l’AS Roma, seulement deux formations étaient parvenues à remonter un handicap de 3 buts en Ligue des Champions. La Corogne contre le Milan AC en 2004 et le FC Barcelone face au PSG en 2016. C’est dire la performance du club de la Louve. D’autant plus qu’avant ce match retour, les Catalans n’avaient pris que 3 buts en C1 cette saison, 2 en poule et 1 au match aller contre les coéquipiers de Dzeko.

Autant dire que l’ambiance dans le stade était à la hauteur de cette « Romantada » comme plusieurs internautes et commentateurs l’ont reporté. Comme nous vous proposons de le voir ci-dessous, la légende Francesco Totti, le président de l'AS Roma James Pallotta  et les joueurs ont tous célébré comme il le fallait cette victoire historique !





Plus d'actualité