Ligue des Champions : Le retour du Paris tout puissant ?

Voir le site Téléfoot

RTX3FXOE
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-10-18T12:11:55.020Z, mis à jour 2017-10-18T12:11:56.159Z

Le PSG a une belle opportunité de se rapprocher des 1/8 lors de son match contre Anderlecht mercredi. Les Parisiens pourront compter sur le retour de certains absents pour montrer son meilleur visage.

Le début de saison du club de la capitale est pour le moment idéal. Premier de Ligue 1 avec 6 points d’avance sur Monaco et vainqueur de ses deux premiers matches en Ligue des champions, le PSG impressionne toute l’Europe. Mais quelques-unes de ses récentes prestations ont interpellé. Contre Anderlecht, les hommes d’Unai Emery ont l’opportunité de montrer leur meilleur visage.


Tout va mieux avec la « MCN »

En ligue des Champions Paris ne fait pas dans le détail. Contre le Celtic, le résultat a été sans appel avec une force de frappe impressionnante avec Neymar Mbappé et Cavani en grande forme. Ensemble, les trois Parisiens représentent l’une des attaques les plus dangereuses d’Europe. Le Bayern en a également fait les frais lors de la deuxième journée. Mais le problème vient lorsque l’un d’entre eux manque à l’appel.

Contre Dijon (succès 1-2) et contre Montpellier (0-0) Paris n’a pas été à son niveau habituel. Le point commun de ces deux rencontres ? L’absence d’un membre de la « MCN ». Contre les Bourguignons, c’est Edinson Cavani qui manquait à l’appel alors que face à Montpellier, Neymar était blessé. Que les supporters du PSG se rassurent, Emery devrait pouvoir compter sur son trio d’attaque pour défier les Belges.


Le trio Cavani Mbappé Neymar



Sans Thiago Silva, mais retour de Verratti et Motta ?

Contre Dijon, l’entraîneur espagnol avait tenté un pari tactique en titularisant Dani Alves au milieu avec Draxler et Rabiot, Di Maria complétant la ligne d’attaque aux côtés de Neymar et Mbappé. Pour cette troisième journée de Ligue des Champions, le PSG devrait pouvoir compter sur son milieu de terrain classique.

Cela permettrait à Rabiot de jouer plus haut, position où il excelle surtout avec Thiago Motta en rôle de sentinelle derrière lui. Si un doute subsiste encore autour de Verratti, il n’est pas exclu que ce soit Draxler qui vienne alors compléter le milieu de terrain. L’Allemand reste d’ailleurs sur une très solide prestation contre Bordeaux (6-2) et il a aussi montré de bonnes choses face à Dijon. En fait, le seul absent du groupe est Thiago Silva pas encore remis de sa blessure à la cuisse. Kimpembe devrait alors être aligné aux côtés de Marquinhos.