Dans l'actualité récente

Ligue des Champions : Ribéry bat Nasri, Tevez fait scandale

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-09-28T09:33:00.000Z, mis à jour 2011-09-29T09:12:11.000Z

Ce mardi à l'Allianz Arena de Munich, le Bayern a battu Manchester City 2 buts à 0. Franck Ribéry a donc pris le meilleur sur Samir Nasri, tandis que Carlos Tevez a refusé de rentrer sur le terrain.

C'était un des grands chocs de cette phase de poule de la Ligue des Champions, parce que décisif dans ce très relevé groupe A. Et comme souvent, la plus prestigieuse des compétitions européennes a donné l'avantage au vécu et à l'expérience.

L'opposition entre 2 équipes qui ont survolé leur début de saison en championnat n'a pas tenu toutes ses promesses. La faute à une maitrise collective supérieure des Bavarois (à domicile, il est vrai), qui ont étouffé Manchester City et coupé son onéreux quatuor offensif Silva-Nasri-Dzeko-Agüero (plus de 140M€ à eux 4) du reste de l'équipe. Mario Gomez sanctionne la domination allemande d'un doublé opportuniste en 1ère mi-temps (38e et 45e). City est K.O.

Détail amusant, alors qu'il a 4 ans de moins, Samir Nasri a disputé plus de matches que Franck Ribéry en Ligue des Champions (30 contre 23). Pourtant, le cadet a traversé ce match en étant l'ombre de lui-même, sans jamais parvenir à faire exister son équipe dans l'entrejeu. Ribéry, lui, a semblé en excellente forme, effectivement de retour au niveau qui en a fait l'un des meilleurs joueurs d'Europe. Entreprenant, en bonne forme physique, il a été à l'origine de l'ouverture du score.


A 30 minutes du terme, Mancini a voulu lancer son (ex ?) avant-centre vedette. Lequel a refusé d'entrer en jeu. Mancini : « C'est terminé, il ne rejouera plus pour nous, jamais. D'ailleurs, si cela ne tenait qu'à moi, je peux vous dire qu'il serait déjà dehors et que l'on n'entendrait plus parler de lui (...) Je ne comprends pas qu'un joueur puisse refuser de jouer, d'autant plus dans une telle affiche. Quand on gagne autant d'argent et que l'on joue pour un club tel que Manchester City, ce n'est pas admissible... »
Roberto Mancini semble déterminé, confronté à un vestiaire jeune peuplé de fortes têtes. Qui croire, alors que Carlos Tevez nie en bloc : « Ce n'est pas encore le moment d'expliquer dans les détails pourquoi je ne suis pas entré. Mais je tiens à préciser que je n'ai en aucun cas refusé de jouer ».