Ligue des Champions : Roberto Carlos a-t-il triché durant le tirage au sort ?

Voir le site Téléfoot

Roberto Carlos
Par Nicolas SCHIAVI|Ecrit pour TF1|2016-08-26T10:25:11.363Z, mis à jour 2016-08-26T10:30:24.366Z

À l’occasion du tirage au sort pour la phase de poules, l’ex-international brésilien a remis une boule dans le saladier avant d’en choisir une autre. De la triche ? La réalité est toute autre.

La théorie des boules chaudes est de retour ! Un mythe tenace évoque des boules réchauffées pour être plus facilement identifiables lors des tirages au sort organisés par l'UEFA. Celui qui avait lieu jeudi à Monaco pour connaître les groupes de la phase de poules de la prochaine coupe aux grande oreilles n'a pas échappé à la polémique.

Le geste de Roberto Carlos

Le geste de l'ancien international brésilien n'est pas passé inaperçu. L'ancienne gloire des Verts et Or a réalisé le tirage au sort du pot 4 dans lequel se trouvait par ailleurs l'AS Monaco. Le Brésilien a tout d'abord pris une boule avant de la remettre dans la saladier. Puis il a mélangé l'ensemble des sphères avant d'en choisir une nouvelle.

Les spectateurs les plus attentifs ont rapidement crié au scandale, faisant revenir la théorie des boules chaudes censées avantager certains clubs pour leur faciliter la tâche dans des groupes plus aisés. Au final, les fans se sont une fois de plus aperçus que l'on peut faire parler les images en fonction de notre point de vue.

Le protocole de l'UEFA

En vérité, Roberto Carlos a simplement manqué une partie du protocole et a été invité à reprendre depuis le début. Dans ses consignes, l'UEFA précise que l'intervenant doit avant tout mélanger les précieuses boules dans le saladier avant d'en choisir une au hasard. L'ancien joueur du Real Madrid avait oublié cette première étape et un responsable de la communication de l'UEFA lui a donc demandé de reposer la sphère. Aux vues de la polémique qui a suivi, on espère que les prochaines stars du ballon rond qui procéderont aux tirages au sort feront attention.