Ligue des champions : Salah, le pharaon qui marche sur l'eau

Voir le site Téléfoot

RTX5XEBY
Par Farid Sarr|Ecrit pour TF1|2018-04-25T08:21:00.559Z, mis à jour 2018-04-25T08:21:19.064Z

Liverpool a pris le meilleur sur l'AS Roma mardi soir (5-2), en demi-finale aller de Ligue des champions, les Reds ont une nouvelle fois pu compter sur un Mohamed Salah des grands soirs.

Mais où s'arrêtera t-il ? Depuis le début de la saison, Mohamed Salah affole les compteurs. L'Égyptien a récidivé ce mardi en permettant aux Reds de l'emporter nettement face à l'AS Roma (5-2),dans le premier acte de leur double confrontation, à Anfield. Auteur d'un doublé et de deux passes décisives, l'ancien Blues a éclaboussé la rencontre de son talent. Avec ce succès probant, Mohamed Salah et ses coéquipiers n'ont jamais semblé aussi proches d'une finale de Ligue des champions.

 Meilleur joueur de Premier League et chasseur de records

Fraîchement élu meilleur joueur du championnat anglais par ses pairs, l'attaquant des Reds a conquis tout le monde outre-Manche. Avec 31 buts en 33 matches de championnat, l'Égyptien peut également se vanter d'être le meilleur buteur de l'élite. Ce dernier devance de 5 unités Harry Kane (26 buts). Une récompense logique au regard de la saison de l'ancien Romain. «C’est un grand honneur, je suis très heureux. J’ai travaillé très dur pour gagner ça. J'ai toujours voulu m'imposer dans ce championnat depuis mon passage à Chelsea. Cette année, je suis arrivé en étant un autre homme», clamait le principal intéressé lors de la remise du trophée, dimanche dernier. L'Égyptien pourrait également devenir le meilleur buteur de l'histoire de Liverpool sur une saison menaçant ainsi le record de l'illustre Ian Rush (47 buts/1983-1984). L'ancien Romain n'est plus qu'à quatre unités de son prédécesseur.

 Dans les pas de Messi et Ronaldo

 Si Lionel Messi et Ronaldo se partagent le Ballon d'Or depuis 10 ans désormais, la possibilité de voir un autre joueur les surpasser, paraît minime. Toutefois cette saison au regard des chiffres, l'attaquant des Reds n'a rien à envier à ses compères. Pour certains observateurs la comparaison est logique. «Salah se trouve dans la forme de sa vie. C'est difficile de le comparer avec Cristiano Ronaldo ou encore Lionel Messi, qui réalisent de telles performances depuis longtemps et sont capables d'être réguliers tous les ans. Mais sans le moindre doute, il est actuellement le meilleur joueur du monde», assurait dernièrement l'ancien légende des Reds, Steven Gerrard, au micro de BT Sports. Une chose est sûre, l'Égyptien se donne actuellement tous les moyens d'espérer rafler la mise au nez et à la barbe de Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Auteur de 43 buts en 47 matches toutes compétitions confondues, l'Égyptien devance d'une longueur la star madrilène au classement des meilleurs buteurs européens.