Dans l'actualité récente

Ligue des champions : Une 2e place plus intéressante pour le Real Madrid ? Zidane ne veut pas en entendre parler

Voir le site Téléfoot

Cristiano Ronaldo   Real Madrid
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2016-12-07T11:32:57.791Z, mis à jour 2016-12-07T11:46:00.148Z

Actuellement deuxième de son groupe de Ligue des champions, le Real Madrid, qui reçoit le Borussia Dortmund mercredi soir au Bernabeu, pourrait faire une bonne opération en vue des huitièmes en terminant derrière le BVB. Pourtant Zinédine Zidane préfère gagner et aller chercher la première place.

C’est l’heure des comptes d’apothicaires en Ligue des champions. A quelques heures de la 6e et dernière journée de la phase de groupes de la plus grande compétition européenne, le cas du Real Madrid apparaît comme le plus complexe.

Actuellement 2e du groupe F, avec 11 points, derrière le Borussia Dortmund, qu'il reçoit mercredi soir au Santiago-Bernabeu (6e journée), le club madrilène pourrait faire une excellente opération en ne terminant finalement... que derrière le BVB au classement. 

Si une 2e place condamnerait le Real à jouer son match retour à l’extérieur – ce qu’il ne lui était pas arrivé lors de la phase finale de l’édition 2015/2016 – le pedigree et le nombre très réduit - quatre, voire cinq si la Juventus confirme sa première place de la poule H mercredi - des différents vainqueurs de groupes pourrait constituer un avantage sur un simple plan sportif. 


- Les adversaires, les voici : Arsenal, Naples, AS Monaco, Leicester 

- Dans ce lot, seul Arsenal pourrait, à l'heure actuelle, réellement représenter une menace avec un match retour à Londres.

- LaJuventus Turin, qui doit confirmer sa première place du Groupe H mercredi, peut venir s'ajouter à ce listing et constituer elle aussi une menace sérieuse


En faisant le point groupe par groupe, on s’aperçoit que les deux autres ogres espagnols engagés en C1 –  le FC Barcelone et l’Atlético de Madrid - ont eux fait le boulot et terminé en tête de leur groupe, en laissant sur le carreau deux gros clients : le Bayern Munich et Manchester City. 

Vu qu’il est impossible d’affronter un club du même pays en huitième de finale, ainsi que son rival du 1er tour (le Borussia Dortmund), cela ferait six gros clients en moins pour la Casa Blanca. Cristiano Ronaldo et consorts, tenants du titre en C1, ont donc un avenir plutôt intéressant en Europe. 

Zidane : "On ne pense qu'à gagner"

Interrogé sur l'éventualité de terminer 2e de son groupe, et donc de de réserver un adversaire à priori plus abordable, Zinédine Zidane a botté en touche lors de la conférence de presse d'avant-match.

Le technicien madrilène, qui est à la chasse du record d'invincibilité de Leo Beenhaker, préfère jouer le coup à fond pour la première place. Calculer pour ne pas gagner, ce n'est pas dans l'ADN d'un historique comme le Real Madrid, spécialement devant l'exigeant et intransigeant public du Santiago-Bernabeu.

"On va aborder ce match avec l’envie de l’emporter. On se prépare du mieux qu'on peut. On veut avoir avoir la bonne mentalité, l’intensité et on va chercher à marquer rapidement", a expliqué Zidane devant la presse. Il faut souligner notre travail. Chaque joueur est professionnel, travaille dur – expérimenté mais encore affamé. Ils ont beaucoup gagné mais ils en veulent encore plus et c’est bon pour moi. C’est une finale. On ne pense qu’à gagner, on veut terminer premiers du groupe." (UEFA.com)



Les possibles adversaires du Real Madrid en 1/8e de finale de la C1 :

Arsenal, Napoli, AS Monaco, Leicester

Juventus Turin* (si elle termine première de la poule H mercredi soir)

Les adversaires évités par le Real Madrid s'il termine 2e de son groupe : 

1ers de groupe : 

Atlético de Madrid, FC Barcelone, Borussia Dortmund 

FC Séville* (s'il termine en tête du Groupe H)

2es de groupe : Paris Saint-Germain, Benfica, Manchester City,  Bayern Munich,  Bayer Leverkusen, FC Porto, 

Juventus Turin (si elle termine 2e du Groupe H)